Ville de Laval

    Conditions hivernales extrêmes

    ​Les conditions hivernales font partie de la normalité climatique du Québec. Des événements extrêmes amenant d’importantes quantités de neige, du verglas ou des températures très froides peuvent affecter de manière importante la santé, les transports et les infrastructures.

    ​Dans cette page

    Tempêtes hivernales et grands froids

    Tempêtes hivernales

    Les tempêtes hivernales peuvent combiner diverses précipitations, telles que la neige, la pluie et la pluie verglaçante, de même que des vents plus ou moins forts. Leurs effets sur les routes et les structures varient notamment en fonction de la vitesse d’accumulation, la durée des précipitations, la quantité totale accumulée et la vitesse du vent qui peut réduire grandement la visibilité ou augmenter la quantité de neige à certains endroits. La glace réduit également les conditions d’adhérence sur les routes. Les changements climatiques devraient amener des tempêtes hivernales plus importantes et plus fréquentes, davantage de précipitations variées ainsi que des épisodes de gel et dégels plus fréquents.

    Grands froids et refroidissement éolien

    L’exposition au froid peut causer des engelures et des gelures aux extrémités du corps (oreilles, nez, doigts, orteils) ainsi qu’à la peau exposée. De plus, si la température du corps s’abaisse trop, l’hypothermie peut survenir. Le vent accroît de manière importante la sensation de froid et le refroidissement de la peau. Son effet est exprimé par le refroidissement éolien​​​​. Le froid peut causer le gel des conduites d’eau et favoriser la création de frasil.

    Alertes météorologiques

    Environnement et Changement climatique Canada peut émettre diverses alertes (bulletin météorologique spécial, avis, veille ou avertissement) en lien avec les conditions hivernales.

    ​​Neige (chute importante)

    ​​Bourrasque de neige (bandes de nuages de neiges stationnaires)

    ​​Pluie verglaçante ou bruine verglaçante

    ​​Tempête hivernale (combinaison de plusieurs types de conditions hivernales violentes)

    ​​Froid extrême et refroidissement soudain

    ​​Blizzard et poudrerie

    Personnes plus vulnérables

    Les personnes les plus vulnérables aux conditions hivernales extrêmes sont :

    • Les personnes ayant des problèmes cardiaques ou cardio-respiratoires
    • Les personnes à mobilité réduite
    • Les personnes itinérantes
    • Les personnes isolées socialement
    • Les personnes ayant des problèmes de santé mentale
    • Les personnes ayant les facultés affaiblies (alcool, drogues ou médicaments)
    • Les jeunes enfants
    • Les personnes âgées

    Impacts possibles

    • Perturbation des moyens de transport, enlisement de véhicules, accidents
    • Perturbation des activités socio-économiques (fermeture d’écoles, de commerces, etc.)
    • Surcharge et effondrement de structures
    • Bris de branches et de fils pouvant mener à des pannes électriques
    • Isolement de certaines personnes à mobilité réduite
    • Blessure en raison de chutes de personnes sur la glace ou de chute de glace
    • Engelure et gelure
    • Hypothermie pouvant entraîner la mort
    • Intoxication au monoxyde de carbone pouvant entraîner la mort
    • Crise cardiaque, suite à un effort, pouvant entraîner la mort

    Surveillance des conditions météorologiques et routières

    Outils publics de surveillance

    ​​Conditions météorologiques actuelles, prévisions et alertes pour Laval (Environnement et Changement climatique Canada)

    ​​Conditions météorologiques et prévisions pour Laval (Météomédia)

    ​​Urgence Québec 

    ​​Surveillance publique du territoire et des alertes (Ministère de la Sécurité publique)

    Interruptions de courant et fermeture d’écoles

    Planifiez vos déplacements

    ​​Opérations de déneigement à Laval (Ville de Laval Info-déneigement)

    ​​État du réseau routier provincial (Ministère des Transports du Québec, Québec 511)

    ​​État du service des autobus à Laval (Société de transport de Laval)

    ​​État du service des autobus et du métro à Montréal (Société de transport de Montréal)

    ​​État du service des trains de banlieue (Exo)

    ​​État des vols aux aéroports de Montréal (Aéroports de Montréal) 

    Stratégie d’intervention

    Le Service des travaux publics de la Ville de Laval ainsi que les équipes du Ministère des Transports du Québec assurent l’entretien et, en collaboration avec les services policiers, la vigie des conditions hivernales du réseau routier. La Division sécurité civile effectue une vigie des conditions météorologiques et au besoin augmente le niveau d’alerte afin de mettre en place une structure de coordination avec l’ensemble des intervenants pour pallier aux conséquences possibles.

    Que faire en cas de tempête hivernale ou de froid extrême?

    Avant la période propice aux conditions hivernales extrêmes

    Pendant une tempête hivernale importante ou un froid extrême

    • Surveiller les conditions météorologiques et routières
    • Éviter les déplacements non essentiels et examiner la possibilité de retarder vos déplacements ou de travailler de la maison
    • Privilégier les transports en commun tels que l’autobus​​, le train de banlieue​​ ou le métro​​
    • Adapter sa conduite​​, sa vitesse ainsi que la distance avec les autres véhicules, déneiger complètement son véhicule avant de prendre la route et prévoir plus de temps pour ses déplacements
    • Ne pas s’engager sur les routes fermées
    • S’habiller chaudement en couvrant bien la tête, les mains et les pieds et se munir de  dispositifs antidérapants, tels que des crampons, pour éviter les chutes
    • Par grands froids, éviter de rester à l’extérieur trop longtemps, chercher un abri sûr et chauffé et rester actif lorsqu’à l’extérieur
    • Surveiller régulièrement l’état des jeunes enfants exposés au froid
    • S’informer de l’état de vos proches ainsi que des personnes vulnérables, vivant seules ou isolées et porter une attention particulière aux enfants et aux personnes ayant des problèmes de santé mentale afin qu’elles n’errent pas seules à l’extérieur
    • Suivre les consignes des autorités

    Après une tempête hivernale importante

    • Si vous êtes à risque d’avoir des problèmes cardiaques, limiter les efforts vigoureux, notamment en pelletant
    • Éviter les intoxications au monoxyde de carbone​​ qui peuvent être mortelles en s’assurant que le tuyau d’échappement de votre véhicule est dégagé lorsque le moteur est en marche, en ne faisant pas fonctionner votre véhicule dans un lieu fermé (garage, abri d’auto, etc.) et en n’utilisant pas à l’intérieur des appareils à combustion (BBQ, poêle, génératrice, appareil de chauffage, etc.)
    • Surveiller l’accumulation de neige et de glace sur le toit de votre bâtiment pour détecter des signes de surcharge de la structure ou pour des glaçons dangereux pouvant tomber. Au besoin, déneiger de façon sécuritaire ou faire appel à une entreprise spécialisée​​ 
    • Contribuer au déneigement rapide des rues, notamment en rangeant correctement vos bacs et poubelles, en respectant la signalisation de stationnement, en gardant votre neige sur votre terrain et en dégageant les bornes fontaines
    • Déneiger et déglacer les issues de secours et les chemins d’accès à votre bâtiment

    Pour plus de conseils

    ​​Préparation hivernale de votre véhicule (Société d’assurance automobile du Québec)

    ​​Sécurité en conditions hivernales (Ministère des Transports du Québec)

    ​​Tempête hivernale et grands froids (Urgence Québec)

    ​​Précautions à prendre en cas de tempête hivernale et de pluie verglaçante (Ministère de la Sécurité publique)

    ​​Prévenir les effets du froid (Ministère de la Santé et des Services sociaux)

    ​​Prévenir les intoxications au monoxyde de carbone (Ministère de la Santé et des Services sociaux)

    ​​Comment déneiger sécuritairement un toit (Commission des Normes, de l’Équité, de la Santé et de la Sécurité du Travail)

    ​​Les tempêtes violentes (Sécurité publique Canada, Préparez-vous)