Ville de Laval

    Accidents avec des matières dangereuses

    Aucune région du Québec n'est à l'abri d'un accident qui pourrait survenir lors du transport de matières dangereuses par camion, train ou pipeline, ou encore dans une entreprise utilisant ou entreposant des matières dangereuses.   

    Les conséquences

    À la suite d'un accident impliquant des matières dangereuses, comme l'émanation de produits chimiques, le déversement de substances dangereuses, un incendie ou une explosion, le danger pour la santé ou la sécurité de la population dépend principalement de la nature et des quantités de substances transportées ou entreposées.

    L'importance de vous préparer

    Selon un sondage réalisé du 19 juin au 4 juillet 2012 par la Croix-Rouge canadienne, la majorité des Canadiens ne sont pas prêts à affronter une catastrophe comme un accident impliquant des matières dangereuses. On y constate que 66 % d'entre eux n'ont pris aucune mesure préparatoire pour faire face à une situation d'urgence. 

    Voici les 2 principales raisons données pour justifier cette inaction :

    • Cela est peu susceptible de se produire dans ma région
    • Je n'y ai jamais pensé

    Pourtant, au Québec, la majorité des Québécois ont déjà fait face à une situation d'urgence : plus de la moitié des répondants (52 %) affirment avoir vécu une panne d'électricité de plus de 3 jours, et 25 %, un phénomène météorologique violent, comme un ouragan, une tornade ou un orage violent.

    Quoi faire?

    En cas de déversement, de fuite ou d'explosion impliquant des produits chimiques, les autorités pourraient vous demander de rester chez vous ou d'évacuer votre domicile.

    On vous demande de rester chez vous :

    • Calfeutrez et scellez les portes et les fenêtres à l'aide de ruban adhésif
    • Éteignez et fermez tous les systèmes avec prise d'air extérieur, comme les échangeurs d'air, climatiseurs, thermopompes, la hotte de la cuisinière, la sécheuse, etc.
    • Bouchez les prises d'air extérieur de ces systèmes avec des chiffons ou des linges humides pour empêcher les gaz toxiques de pénétrer dans le bâtiment

    On vous demande d'évacuer votre domicile :

    • Prenez uniquement vos articles essentiels, comme vos documents et autres effets personnels, votre trousse d'urgence pour 72 heures, vos médicaments, etc.
    • Si les autorités vous le demandent, arrêtez l'alimentation en eau, en électricité et en gaz de votre propriété
    • Respectez les directives des autorités et quittez immédiatement le bâtiment en verrouillant les portes
    • Rejoignez la route indiquée par les autorités pour évacuer les lieux ou pour vous rendre au centre d'hébergement qui vous aura été assigné
    • Trouvez un abri provisoire pour vos animaux domestiques si le lieu où vous résiderez temporairement ne les accepte pas
    • Transmettez à la Ville de Laval les coordonnées de l'endroit où vous vous trouverez en téléphonant au 311 ou au 450 978-8000, pour que vos proches puissent vous rejoindre

    Pour plus de conseils

    Confinement, 107 ko
    Évacuation, 98 ko
    Site Internet d'Urgence Québec – Transport de matières dangereuses