Ville de Laval

    Tremblement de terre

    Les tremblements de terre sont imprévisibles et peuvent survenir partout au Québec. Tous les ans, près de 5000 séismes frappent le Canada. Bien que la majorité de ces tremblements de terre soient mineurs, certains plus rares atteignent des magnitudes très importantes. Laval est inclus dans la zone sismique de l'ouest du Québec, qui s'étend dans la Vallée de l'Outaouais depuis Montréal jusqu'au Témiscamingue, incluant les Laurentides et l'est de l'Ontario.

    Le risque à Laval est réel, comme le démontre la carte simplifiée de l'aléa sismique au Canada​​ qui illustre les régions les plus à risque de subir un tremblement de terre.

    De plus, une étude de l’Université McGill indique que la grande région de Montréal est la 2e région la plus à risque au Canada, après celle de Vancouver, si l’on considère la probabilité d’occurrence et la force des séismes, ainsi que les conséquences possibles.

    Dans cette page


    > Causes et conséquences des séismesLieux vulnérables ​Quoi faire en cas de séisme ?Pour plus de conseils​Exercice annuel : La Grande Secousse du Québec

    Causes et conséquences des​ séismes

    Les tremblements de terre se produisent lorsque de vastes blocs de roc frottent les uns contre les autres, créant des mouvements de sol ou ondes sismiques. Plusieurs phénomènes géologiques peuvent provoquer ces mouvements, tels que le déplacement des plaques tectoniques, le frottement le long de failles, l'activité volcanique, etc.

    L'échelle de Richter​​ évalue la force des tremblements de terre par la valeur de la magnitude, qui varie de 0 à 9 ou plus. Il s'agit de l'énergie libérée par un tremblement de terre à son point d'origine. L’augmentation d’un point sur cette échelle équivaut à une augmentation de 10 fois l’amplitude. ​

    L'effet ressenti d'un tremblement de terre sur les objets naturels, les structures et les humains est nommé intensité. L'intensité se mesure selon l'échelle de Mercalli​​​. Selon cette échelle, l’intensité varie de I (séisme ressenti par seulement quelques personnes) à XII (destruction totale). L’intensité sera différente d’un endroit à un autre en fonction de la distance, et ce, pour un même séisme.​

    Certains facteurs peuvent aggraver les effets d'un séisme : le type de sol, la structure des bâtiments ou le type de matériaux les constituant, etc.

    Les conséquences d'un important séisme en région urbaine sont nombreuses : 

    • dommages majeurs aux bâtiments
    • possible perte de vies,
    • incendies
    • glissements de terrain, inondations
    • ruptures de barrages
    • fuites de gaz naturel et de produits dangereux
    • pannes électriques prolongées
    • pénurie ou contamination de l'eau
    • rupture d'approvisionnement de biens essentiels (nourriture, essence, etc.)
    • blocage des voies de transport
    • surcharge des hôpitaux et dégradation des conditions sanitaires

    Lieux vulné​​rables​

    À Laval, les lieux les plus vulnérables sont :

    • Les anciens bâtiments construits avant l'adoption des normes parasismiques
    • Les bâtiments ayant des murs de maçonnerie mal entretenus ou d'autres faiblesses structurelles
    • Les bâtiments situés sur certains types de sols amplifiant les vibrations sismiques ou étant à risque de liquéfaction
    • Les bâtiments abritant une clientèle vulnérable tels que les hôpitaux, les CHSLD, les résidences pour personnes âgées, etc.
    • Les bâtiments en hauteur

    Quoi faire ​en cas de séisme?

    ​Avant un séisme :

    Pendant un séisme :

    • Si vous êtes à l'intérieur :
        • ​​Demeurez à l’intérieur. Ne tentez pas d’évacuer le bâtiment tant que la terre tremble, car vous avez plus de risque d’être blessé.
        • ​​Baissez-vous pour éviter de tomber.
        • ​​Abritez-vous sous un meuble solide, comme une table, un bureau ou un lit, pour éviter de recevoir des objets (les cadres de porte n’offrent pas de protection accrue). À défaut, éloignez-vous des fenêtres, miroirs, cloisons de verre, luminaires, bibliothèques et étagères, et adossez-vous contre un mur.
        • ​​Agrippez-vous au meuble vous protégeant​ et protégez-vous la tête et le cou avec un bras.
        • ​​Si vous êtes dans un ascenseur, sortez de la cage d’ascenseur au premier étage disponible.


    • Si vous êtes à l'extérieur :
        • ​​​Demeurez à l'extérieur et éloignez-vous des bâtiments, lignes électriques et autres structures qui peuvent s'écrouler, tels que des enseignes publicitaires.
        • ​Si vous êtres dans un lieu public achalandé, réfugiez-vous dans à un endroit tranquille pour éviter les mouvements de foule.
        • ​​En véhicule, immobilisez-vous dans un endroit sécuritaire, ne bloquant pas la route et loin de toute structure pouvant s'effondrer​.

    Après un séi​​sme :

    • S'il y a un doute sur la solidité du bâtiment (fissures, effondrement partiel, etc.), évacuez calmement et trouvez un endroit éloigné des immeubles, arbres, fils électriques et autres structures pouvant s'écrouler.
    • Rassemblez les occupants et déterminez s'il y a des blessés ou des personnes manquantes. Sans vous mettre en danger, assistez vos voisins et effectuez les premiers soins, si nécessaire.
    • Restez alerte pour de possibles répliques sismiques.
    • Soyez à l'écoute des directives des autorités diffusées à la radio, la télévision, par téléphone ou via les équipes d'urgence sur le terrain.
    • Si les autorités l'exigent, évacuez votre domicile.
    • Si le réseau téléphonique est toujours fonctionnel, limitez votre usage aux appels d'urgence uniquement.
    • Si possible, récupérez votre trousse d'urgence 72 h contenant des effets essentiels pour la survie de votre famille.
    • Si possible, mettez des vêtements et des chaussures solides et couvrant tout le corps pour éviter les blessures.
    • Si le bâtiment a subi des dommages importants, faites évaluer son intégrité par un ingénieur en structure et ne réintégrez pas avant un avis favorable.
    • S'il est sécuritaire d'entrer dans votre demeure, inspectez-la pour éviter tout danger : meuble instable, mur de brique fragilisé, fil électrique tombé, déversement de produits dangereux, fuite de gaz naturel, fuite d'eau, équipement électrique endommagé, début d'incendie, etc. Au besoin, fermez l'électricité, l'eau et le gaz naturel.
    • Documentez les dommages en prenant des notes et des photos.
    • Si vous êtes assuré, contactez votre assureur.
    • Informez-vous sur les programmes d'aide en vigueur​.

    Pour pl​us de conseils

    ​​Sécurité publique Québ​ec - Tremblement de terre​​

    ​​Urgence Québec - Tremblement de terre​

    ​​Ressources naturelles Canada - Séismes Canada​

    ​​Gouvernement du Canada - Préparez-vous​

    Exercice annuel : La Grande​​ Secousse du Québec​

    La Grande Secousse est un exercice mondial de sensibilisation aux tremblements de terre prenant son origine en Californie et rassemblant aujourd’hui plus de 50 millions de personnes dans le monde.

    La Ville de Laval se joint à la Grande Secousse du Québec, une initiative visant à faire connaître les bons gestes à adopter en cas de séisme.

    Se baisser, s'abriter, s'agripper : voilà la marche à suivre afin d'éviter les blessures!

    En 2018, l'exercice se déroule le 18 octobre, à 10 h 18.

    Inscrivez-vous sur le site ​La Grande secousse du Québec​​ et courez la chance de gagner de nombreux prix intéressants!​