Ville de Laval

    Secteur de la station intermodale Cartier

    Soucieuse de tendre vers le développement durable de son territoire et d'offrir un milieu de vie agréable à ses citoyens, la Ville de Laval a entamé la revitalisation complète du secteur de la station intermodale Cartier, située dans les quartiers Pont-Viau et Laval-des-Rapides. Ce projet s'étalera sur plus de 20 années.

    Dans cette page


    Nouvelles et projets en cours> Historique du projet> Objectifs de revitalisation du secteur du métro Cartier> Consultations publiques> Échéancier des travaux

    Nouvelles et projets en cours

    Une Info-Cartier sera envoyée aux citoyens résidant à proximité des travaux.

    ​​Info-Cartier, mai 2020, 2,10 Mo

    Historique du projet​​

    En février 2016, la Ville de Laval, avec le soutien d'une subvention de la Communauté métropolitaine de Montréal​, lançait une étude de design urbain qui visait à élaborer une vision pouvant guider l'opération de revitalisation. Les résultats préliminaires de l'étude ont permis de dégager 7 intentions d'aménagement qui ont été partagées avec les citoyens lors d'une première rencontre publique d'information en novembre 2016.  

    Sur cette base, et en collaboration avec les citoyens et plusieurs partenaires actifs du secteur, la Ville entend maintenant poursuivre le travail de planification et valider certaines interventions plus concrètes afin d'amorcer le vaste chantier qui permettra de transformer l'organisation et le paysage architectural  de cette entrée de ville et de ce quartier marqué par la présence des réseaux de transport en commun.

    Le territoire ciblé était délimité par la rue Donck à l'ouest, le boulevard Goineau à l'est, la rue Tourangeau au nord et la rivière des Prairies au sud.   


    ​​Objectifs de la revitalisation du secteur du métro Cartier

    La station intermodale Cartier est au centre du secteur d'intervention. La zone qui l'entoure est fortement déstructurée et reconnue comme un lieu de convergence important associé à la présence du transport en commun. La mise à jour des réseaux d’infrastructures et la transformation des rues favoriseront la mobilité active. Le nouveau réseau routier sera agrémenté d’aménagements paysagers qui offriront au quartier un réseau des espaces verts et publics de grande qualité. Cet aspect deviendra désormais l’image de marque et la fierté du quartier.

    ​​​​ConnectivitéVerdissementRedéveloppement
    Circulation routière​​Espaces verts et parcs​​Démantèlement des immeubles vétustes
    ​Rues conviviales​Places publiques​​Stratégie immobilière
    ​Voies cyclables et de trottoirs​​Gestion des eaux pluviales​Réaménagement de l'entrée de la ville
    Mobilier et art public​​Vitalité commerciale

    Le projet de revitalisation du secteur repose sur 6 fondements, soit :

    • la concrétisation d'un cœur au quartier
    • la volonté d'offrir un environnement urbain supportant un milieu de vie de qualité
    • la mise en valeur de l'aspect riverain
    • la signification et la structuration de l'entrée de la ville
    • la densification et l'intensification de l'occupation du territoire
    • la respect et l'intégration des composantes significatives et d'intérêts

    Les principaux objectifs d'aménagement sont :

    • améliorer la connectivité et de la mobilité active dans le quartier
    • réorganiser le terminus d'autobus
    • connecter les résidents à l'eau
    • mettre en valeur les espaces verts
    • augmenter le nombre de résidents et d'emplois
    • créer une centralité commerciale
    • renouveler et relocaliser les bâtiments institutionnels municipaux
    • réduire la place faite à l'automobile

    ​​Consultations publiques