Ville de Laval

COVID-19 : Laval contribue au Fonds d'urgence de Centraide du Grand Montréal à hauteur de 400 000 $

Face à cette crise sans précédent et afin de répondre aux demandes croissantes des clientèles vulnérables, le comité exécutif de la Ville de Laval a convenu ce matin de recommander au conseil municipal d’octroyer une aide financière de 400 000 $ au Fonds d’urgence de Centraide du Grand Montréal destiné aux plus vulnérables de la région métropolitaine.

 « Dans la foulée des mesures en lien avec la pandémie de la COVID-19, plusieurs organismes communautaires peinent à répondre aux besoins des personnes vulnérables. Devant l’urgence de la situation, nous avons pris la décision d’offrir cette subvention de grande envergure au Fonds d’urgence de Centraide du Grand Montréal. Ce fonds permettra aux organismes de première ligne œuvrant sur notre territoire, lesquels disposent de l’expertise nécessaire pour intervenir auprès des clientèles vulnérables, de venir en aide à toutes les personnes qui sont davantage fragilisés par la crise », souligne le maire de Laval, Marc Demers. 

« Nous avons ciblé deux grands champs d’action prioritaires qui seront soutenus par l’entremise de ce fonds d’urgence, soit l’accessibilité et la distribution des besoins alimentaires et le renforcement de la capacité des organismes communautaires à répondre à la demande quant aux services d’écoute, d’aide et de référence afin d’offrir un soutien aux personnes vulnérables et isolées. », explique Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal.  

Une cellule de crise composée de différents partenaires, dont la Ville de Laval, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval - direction de santé publique (CISSS-DSP), la Commission scolaire de Laval (CSDL) et la Corporation de développement communautaire, travaille activement à l’élaboration de stratégies et de mesures de soutien aux organismes communautaires et aux populations vulnérables. Un portrait des services essentiels offerts par les organismes communautaires, incluant les besoins et enjeux, a d’ailleurs été réalisé. 

Appel aux bénévoles 

La Ville invite les citoyens désirant soutenir un organisme communautaire sur une base volontaire à remplir le formulaire​​ à cet effet. À noter que les tâches seront distribuées en fonction de plusieurs critères, dont les compétences et les capacités de chaque personne. La Ville informera les volontaires des mesures d’hygiène à prendre et des dispositions mises en place auprès des organismes communautaires afin d'assurer leur sécurité. Pour de plus amples renseignements, les citoyens peuvent écrire à benevoles-mesures-urgence@laval.ca 

Portrait de la situation à Laval avant la pandémie 

Sur une population totale de 437 000 personnes : 

  • 56 000 personnes vivent sous le seuil de faible revenu
  • 2 000 aînés en perte d’autonomie reçoivent le service de popotes roulantes à domicile, pour un total de 2 900 repas par semaine
  • 2 737 ménages, soit 12 483 adultes et enfants, reçoivent du dépannage alimentaire de dernier recours
  • 1 300 enfants reçoivent des déjeuners à école via le Club des petits déjeuners
  • 43 000 demandes d’aide alimentaire sont reçues mensuellement et réparties entre le Centre de bénévolat et moisson Laval (CBML) et les 74 organismes associés dans les quartiers.

Rappels importants

Pour toute inquiétude en lien avec leur état de santé, les citoyens sont invités à téléphoner sans frais à la ligne dédiée à la COVID-19 au 450 644-4545. 

Pour tout savoir sur la situation lavalloise et les mesures prises par la Ville.

Source
​​Service des communica​tions et du marketing

480, boulevard Armand-Frappier​
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

​​​​​​​Cabinet du maire

Ville de Laval
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel