Ville de Laval

    Agrile du frêne

    L'agrile du frêne (Agrilus planipennis) est un insecte exotique décimant les frênes en se propagant d'arbre en arbre. La manipulation du bois de frêne est aussi à l'origine des infestations : transport du bois de chauffage, du matériel de pépinière, des copeaux de bois, etc.

    Cet insecte nuisible fait l’objet d’une haute surveillance par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Sa présence a été détectée à Laval en 2012.

    Les efforts pour contrer la progression de l'agrile du frêne doivent être concertés. Rappelons que les Lavallois qui ont un ou des frênes sur leur terrain sont responsables de ceux-ci.

    Carte montrant le portrait de l'infestation de l'agrile du frêne à Laval, 5,25​ Mo

    Information générale sur l'Agrile du frêne (site Internet de l'Agence canadienne d'inspection des aliments)

    Dans cette page


    Agrile du frêne sur des propriétés privées : quoi faire?Vidéos informatives de la Communauté métropolitaine de MontréalRamassage gratuit de branches et du bois de frêne

    Agrile du frêne sur des propriétés privées : quoi faire?

    Si vous suspectez la présence de l'agrile du frêne, communiquez avec un entrepreneur ou un consultant spécialisé en foresterie urbaine pour déterminer s'il y a infestation ou non. L'expert choisi doit posséder une expérience dans la méthode de détection par écorçage, qui demeure le meilleur moyen pour repérer les larves de l'agrile du frêne dans un arbre.

    Si la présence de l'agrile du frêne est confirmée, communiquez avec la Ville de Laval en composant le 311 pour nous en informer.

    Pour savoir comment reconnaître un frêne, consultez le site Internet de Ressouces naturelles Canada.​​

    Pour identifier les signes d'infestation, consultez le Guide visuel pour la détection des dommages causés par l’agrile du frêne (PDF, 3,11 Mo)​​ préparé par le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada.

    Types d'intervention lorsqu'un frêne est infesté par l'agrile et se trouve sur un terrain privé

    1. Le traitement

    2. L'abattage

    Traitement

    Vous avez la possibilité de faire traiter votre frêne, entre le 1er juin et le 31 août de chaque année, à l’aide d’insecticide d’origine botanique, le TreeAzin, à un tarif préférentiel négocié par la Ville : 3,43 $ / cm de diamètre à hauteur poitrine.

    Procédure :

    1. Mesurez la circonférence de l'arbre à hauteur de poitrine.
    2. Réservez votre traitement (vous avez jusqu'au 15 août de chaque année pour le faire) auprès du fournisseur Service des Espaces Verts au 1 800 565-5296.

    Il n'est pas recommandé de traiter un arbre peu vigoureux et présentant un dépérissement égal ou supérieur à 30 % (par exemple, s'il y a présence de branches mortes à la cime de l'arbre) puisque l'arbre possède une faible capacité d'absorption de l'insecticide botanique injecté et devra donc être abattu.

    Abattage sur un terrain privé

    Si le traitement n'est pas possible, vous devez faire une demande pour un permis d'abattage auprès de la Ville de Laval, et ce, gratuitement. Il est recommandé d’effectuer les travaux d’abattage et d’élagage sur les arbres affectés entre le 1er octobre et le 30 mars, lorsque l’insecte est en dormance au stade de nymphe. Il est toutefois permis de procéder aux travaux en dehors de cette période.

    En tout temps, si vous coupez votre arbre, vous devez en aviser la Ville qui offre le service de ramassage gratuit des branches et du bois des frênes et qui en disposera selon les normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.​​​

    Vidéos informatives de la Communauté métropolitaine de Montréal


       

    Ramassage gratuit de branches et du bois de frêne

    La Ville de Laval offre gratuitement le service de collecte du bois de frêne, que l’arbre soit contaminé ou non.

    Pour profiter du service, vous devez communiquer avec le 311 et faire la demande en précisant bien qu’il s’agit d’un frêne. Les règles de base à suivre pour vous assurer que votre bois soit ramassé :

    • Le bois doit être placé devant la résidence (aucun bois ne sera ramassé dans la cour arrière)
    • Le bois doit être placé de façon ordonnée (regrouper selon la dimension des bûches, séparer les branches)
    • Le bois doit être placé au bord de la voie publique afin d’éviter que les employés de la ville et leur machinerie n’aient à circuler sur le terrain du propriétaire

    À noter que les terrains privés ne seront pas nettoyés après la collecte. De plus, lorsqu'un cas positif est détecté, la Ville de Laval procède à un dépistage préventif des arbres publics situés autour.

    ​​​​
    ​​La collecte  sera effectuée.La collecte  ne sera pas effectuée.

    Plan d'action de lutte contre l'agrile du frêne — Ville de Laval, 64  ko

    Saviez-vous que...

    L'agrile du frêne a été retrouvé dans plusieurs des pièges installés au cours de la saison estivale 2016. Plusieurs frênes de l'île sont touchés par l'infestation de manière trop importante pour qu'un traitement soit efficace. Bien qu'il soit impossible d'enrayer la présence de l'agrile du frêne, sa progression peut être freinée lorsque les arbres ne sont pas encore trop infestés. Comme traitement, un insecticide, le TreeAzin, est injecté dans le tronc de l'arbre.

    En 2016, la Ville a procédé au traitement de plus de 1 000 arbres. Toutefois, lorsque l'infestation atteint un degré trop important, ce qui est le cas dans certains secteurs, seul l'abattage pendant la saison de dormance représente un moyen efficace d'enrayer l'infestation. De 500 à 1 200 frênes, selon leur état, ont été ou seront abattus en 2016 et 2017. À certains endroits, l'impact visuel aura malheureusement l'effet d'une coupe à blanc.

    La Ville de Laval a à cœur la santé de ses milieux naturels et boisés. Chacun des arbres abattus aura été inspecté et évalué avec soin et sera remplacé par une autre essence d'arbre.


     Pour plus d'information


    311
    De l'extérieur de Laval :
    450 978-8000