Ville de Laval

Laval octroie une subvention de 500 000 $ à l’organisme CANOPÉE pour verdir son territoire

​Dans le cadre de la mise à jour de son plan d’adaptation aux changements climatiques, la Ville de Laval a octroyé une subvention de 500 000 $ à l’organisme CANOPÉE – Le Réseau des bois de Laval pour la réalisation de projets de verdissement et de déminéralisation sur des terrains privés commerciaux, industriels et institutionnels dans certains quartiers. Le projet vise plus particulièrement ceux de Chomedey, de Laval-des-Rapides, de Pont-Viau, de Saint-Vincent-de-Paul et de Vimont qui sont identifiés comme étant vulnérables aux vagues de chaleur.

« Le réchauffement climatique est sans contredit le plus grand enjeu du 21e siècle. La création de nouveaux espaces de plantation est un élément névralgique que nous pouvons mettre en place en tant que municipalité pour atténuer les effets des changements climatiques. Nous croyons sincèrement que l’appui financier de la Ville aux projets de CANOPÉE constituera un levier pour encourager et convaincre les propriétaires de terrains privés à investir dans le verdissement, particulièrement dans les zones vulnérables aux îlots de chaleur. »

— Stéphane Boyer, maire de Laval

« Nous sommes ravis de pouvoir collaborer avec la Ville de Laval et les propriétaires de terrains afin de planter des milliers d’arbres. Les innombrables bénéfices qui seront fournis par ces arbres pour notre santé et notre bien-être constituent un legs d’envergure pour les générations futures. »

— Cornelia Garbe, directrice générale de CANOPÉE – Le Réseau des bois de Laval

En plus du financement reçu par la Ville, CANOPÉE a également obtenu en 2020, et pour une période de 3 ans, une subvention de 1 M$ dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec. L’objectif de l’organisme, par le biais de son programme Île en vert, est d’encourager et de faciliter la plantation auprès des propriétaires de terrains commerciaux, industriels et institutionnels lavallois en offrant un soutien financier allant jusqu’à 50 % des coûts, ce qui permettra de planter 3 000 arbres et 4 500 arbustes, en plus de déminéraliser près de 2 000 m2 d’asphalte en 2022.

Les îlots de chaleur et les zones vulnérables aux vagues de chaleur priorisés 

Parmi les impacts climatiques analysés sur le territoire lavallois, l’accroissement de la problématique d’îlots de chaleur urbains (ICU) est celui qui représente le plus grand risque pour la population. On compte plus de 3 000 hectares d’ICU à Laval, soit 12 % du territoire. Considérant que 82 % des îlots de chaleur sont localisés sur des terrains n’appartenant pas à la Ville, l’implication des propriétaires fonciers est essentielle pour augmenter la canopée et changer le visage de Laval.

Admissibilité

Pour savoir si leur terrain est situé dans une zone vulnérable aux îlots de chaleur urbains et pour faire une demande de soutien financier pour un projet de déminéralisation ou de plantation dans le cadre du programme Île en vert, les propriétaires de terrains privés et institutionnels lavallois peuvent consulter le site Web de CANOPÉE – Le Réseau des bois de Laval.

Renseignements additionnels

Pour en savoir plus sur les projets de déminéralisation et de verdissement des terrains privés et institutionnels de la Ville de Laval.

Pour connaître les zones d’ICU sur le territoire lavallois, consultez la carte produite par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie (CERFO) sur Données Québec. 


Source

Service des communications et du marketing
480, boulevard Armand-Frappier
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

Cabinet du maire
3131, boulevard Saint-Martin Ouest
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel