Ville de Laval

Des gestes inacceptables du crime organisé

Le Service de police de Laval (SPL), en collaboration avec la Sûreté du Québec (SQ) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC), se mobilise afin d'assurer une présence accrue sur le territoire de Laval en réponse aux événements survenus samedi dernier à l'Hôtel Sheraton. Lors de cet événement violent, plusieurs coups de feu ont été tirés alors que des centaines de personnes étaient présentes, y compris des enfants. Plusieurs d'entre eux ont même cru en la présence d'un tireur actif et ont été grandement touchés par cet événement.

Pour le directeur du SPL, Pierre Brochet, ces événements sont inacceptables. « Nous n'hésiterons pas à doubler nos efforts pour maintenir, à tout prix, la sécurité des citoyens », soutient-il, ajoutant « qu'un individu a fait feu à plusieurs reprises à l'intérieur de l'hôtel sans se soucier des répercussions. C'est inadmissible! ».

Le directeur a rapidement mis en place le projet Répercussion, qui implique des policiers spécialisés dédiés à la lutte au crime organisé de Laval, de la SQ et de la GRC. Les policiers, pour la plupart en uniforme et provenant de différentes équipes, dont le groupe Équinoxe (Laval), la Division d'intervention du crime organisé (SQ) et les unités de renseignement, ont commencé des opérations de visibilité la semaine dernière. Ensemble, les membres de ce projet seront omniprésents dans des lieux fréquentés par des individus liés au crime organisé, notamment les bars, les restaurants et les établissements licenciés.

Les policiers assureront, notamment :

  • Une présence soutenue sur le terrain visant à prévenir des actes de violence, à des moments jugés opportuns.
  • Des interventions visant à réprimer toute action ou phénomène de violence (possession d'armes, intimidation, etc.).
  • Une vigie et la collecte d'informations relatives au milieu du crime organisé.

Au besoin, des enquêtes ciblant des phénomènes de violence seront mises de l'avant.

L'ensemble des policiers du Québec ne tolèrent pas ces actions qui insécurisent la population. En ce sens, des équipes mobilisées et dédiées interviendront pour lutter contre le crime organisé.

À PROPOS

Équinoxe – Service de police de Laval

Composante importante du plan de lutte à la violence et au crime organisé du SPL, l'équipe Équinoxe a pour mandat spécifique d'assurer un soutien opérationnel d'intervention, de visibilité et de collecte d'information en lien avec la criminalité organisée. Elle sera notamment appelée à agir sur les phénomènes criminels de violence, de drogue, de proxénétisme, d'armes, de fraude et de contrebande. 

Division d'intervention du crime organisé (DICO) – Sûreté du Québec

Dans le cadre de la stratégie provinciale de lutte au crime organisé, la Sûreté du Québec a mise en place la DICO ayant pour mandat de traiter les dossiers en matière de possession et de trafic de stupéfiants, de possession d'arme à autorisation restreinte ou d'arme dissimulée, et même de proxénétisme. Comparables à une force de frappe mobile, les patrouilleurs, agents de renseignements et enquêteurs mettent en place de nombreuses actions pour assurer aux citoyens un milieu de vie sécuritaire.

Unité mixte d'enquête sur le crime organisé - GRC

La GRC est résolue à assurer la sécurité des foyers et des collectivités pour tous les Canadiens, et, pour y arriver, elle a désigné la lutte contre le crime organisé comme une priorité stratégique. Par une approche intégrée et axée sur le renseignement, la GRC concentre ses activités sur la réduction de la menace et de l'incidence du crime organisé. Afin de remplir son mandat, la GRC travaille de près et de manière soutenue avec ses partenaires nationaux et étrangers pour démanteler les groupes criminels.

POUR TRANSMETTRE DE L'INFORMATION

Toute personne ayant de l’information au sujet de cet événement peuvent communiquer de façon confidentielle avec le Service de police de Laval au 450 662-INFO (4636) et la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Site Web de la GRC

Site Web de la Sûreté du Québec

Source

Service de la police
Quartier général de la police
2911, boulevard Chomedey 
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

450 978-6888, poste 5050

Suivez le Service de la police sur Facebook

Suivez le Service de la police sur Twitter