Ville de Laval

Arrestation: traite de personne et proxénétisme

Le Service de police de Laval désire informer la population, que le 29 juin dernier, des enquêteurs de l’Escouade des Crimes sexuels ont procédé à l’arrestation de Curtis Bartlett, âgé de 27 ans, pour traite de personne et proxénétisme.  

Rappel des faits

Au mois de mai 2022, des informations policières ont démontré que le suspect était actif au niveau de l'exploitation sexuelle et le trafic de stupéfiants sur le territoire de Laval. Il aurait maintenu le contrôle de plusieurs filles, escortes, dont certaines d'âge mineur.

 

Le suspect se présentait d'abord comme client face à ses victimes. Sous l'image d'un homme aisé et bienveillant, il leur faisait miroiter un futur prospère. Il leur fournissait une grande quantité de stupéfiants. Certaines victimes n'avaient jamais consommé de drogues dures avant d'entrer en contact avec ce dernier.

 

L'enquête dans le présent dossier démontre également que bien qu'il ait été arrêté pour trafic de stupéfiants en mai 2022, après un longue cavale,  le suspect n'aurait pas respecté ses conditions de libération, et aurait commis plusieurs manquement en ce sens depuis.


Comparution

Curtis Bartlett fait face à des accusations de proxénétisme, de traite de personne de moins de 18 ans, de publicité de services sexuels, d'obtention de services sexuels et de bris de conditions. Il est présentement détenu et il doit comparaître à la Cour du Québec, le 6 juillet, pour la suite de son dossier.


Ligne-info

Toute personne qui aurait été victime, ou qui détiendrait de l'information concernant Curtis Bartlett, est invitée à nous contacter, en toute confidentialité sur notre Ligne-Info 450 662 INFO (4636) ou en composant le 911, en mentionnant le dossier LVL 211209-070.

 



Source

Service de la police
Quartier général de la police
2911, boulevard Chomedey 
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

450 978-6888, poste 5050

Suivez le Service de la police sur Facebook

Suivez le Service de la police sur Twitter