Ville de Laval

Laval prend le leadership complet de son développement social et culturel

​Le maire de Laval, Marc Demers, informe la population que sa volonté de voir la Ville assumer son leadership en matière de développement social et culturel se concrétise pleinement.

« Dès notre arrivée à l’hôtel-de-ville, nous avons promis d’appuyer le milieu communautaire, de donner de l’essor à la culture et de soutenir le développement social, avant même la décision du gouvernement du Québec d’abolir les Conférences régionales des élus (CRÉ). L’entente annoncée le 16 juin 2015 concrétise cette promesse », a déclaré le maire de Laval, Marc Demers, avant de préciser que « dorénavant, la Ville mettra au service du développement social et culturel ses ressources et sa capacité d’agir ». 

« Laval est riche des dizaines d’organismes communautaires et de partenaires sociaux. Ces derniers viennent en aide à nos citoyens démunis, ils accompagnent nos aînés vulnérables, ils favorisent l’intégration des immigrants, ils soutiennent les jeunes et ils multiplient les bienfaits dans la communauté au plan social et culturel.  Il était hors de question de les abandonner et nous allons continuer à agir avec énergie pour les soutenir et permettre leur essor » a déclaré le maire Demers.     

D’emblée, le maire a tenu à rassurer les organismes lavallois que le plan de fermeture de la CRÉ, adopté le 4 juin 2015 par le comité de transition, prévoit le respect de toutes les ententes et conventions en vigueur. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation des territoires (MAMOT) s’est d’ailleurs engagé à remettre la somme de 890 000 $ au comité de transition pour assurer la poursuite du financement des projets en cours.

« Nous maintiendrons et assurerons le respect de toutes les ententes et conventions signées, et ce, jusqu’au 31 mars 2016 », s’est engagé le maire Demers.

La Ville de Laval a signé le 16 juin 2015 une entente avec le comité de transition de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Laval, institution qui partageait cette responsabilité avec la Ville. Cette entente survient à la suite de l’adoption par l’Assemblée nationale du Québec du projet de loi no 28, qui prévoit l’abolition de toutes les Conférences régionales des élus du Québec. L’entente prévoit notamment la dissolution de la CRÉ de Laval, le suivi des ententes déjà conclues entre cette dernière, les partenaires et les organismes qu’elle soutenait, et la reddition de comptes.

« L’internalisation des activités, des actifs et des ressources humaines de la CRÉ favorisera une meilleure cohésion sur le territoire en plus de répondre à l’une des grandes orientations stratégiques 2015-2035 de la Ville de Laval : agir en tant que leader du développement social et culturel », a-t-il également fait valoir.

L’entente concernant la liquidation de la CRÉ stipule qu’un montant de 305 000 $ est dédié aux ressources humaines pour les frais de 2015. Huit employés identifiés de la CRÉ seront embauchés par la Ville pour un contrat couvrant la période du 19 juin au 31 décembre 2015 afin de finaliser le travail amorcé à la CRÉ. De plus, la candidature de 5 employés permanents de la CRÉ sont envisagées pour certains postes à combler au sein de la Ville et d’autres pourraient être créés pour assurer le développement social et culturel de la région lavalloise.

Rappelons que le comité de transition de la CRÉ a été créé le 21 avril 2015 dans le cadre de la Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 4 juin 2014 et visant le retour à l’équilibre budgétaire en 2015-2016 (projet de loi no 28​​). Le maire, Marc Demers, le directeur général-adjoint aux services de proximité, Michel Byette et un représentant du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, André Lavallée, forment ce comité doit assurer la reddition de compte des projets en cours d’ici mars 2016 de même que la transition des ressources et actifs vers la Ville.

Le maire Demers a profité de l’occasion pour remercier toute l’équipe de la CRÉ de Laval pour leur professionnalisme, leur rigueur et leurs contributions à l’ensemble des travaux, projets et ententes mis de l’avant au bénéfice du développement de la région de Laval. « Je souhaite remercier tous les employés ainsi que tous les partenaires lavallois qui œuvrent ensemble à relever les nombreux défis propres au développement de notre territoire», a conclu le maire Demers.

Conférence régionale des élus (CRÉ) de Laval : l’internalisation des activités du CRÉ est sous la gouverne du Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social de la Ville de Laval​.​​


Source

Service des communications
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Courriel 

Suivez-nous sur Twitter