Ville de Laval

Laval investit 9 M$ pour acquérir 6 ha de milieux naturels au sud du boulevard Saint-Elzéar

Le comité exécutif de la Ville de Laval recommande au conseil municipal d’entériner l’acquisition, au coût de 9,1 M$, de 2 lots composés de 59 207 m2 de milieux naturels situés au sud du boulevard Saint-Elzéar et à l’est du boulevard Curé-Labelle. Ces lots, lesquels pourront s’intégrer dans la Trame verte et bleue lavalloise, sont majoritairement couverts de milieux humides et comportent plus d’un hectare de canopée.

En septembre 2021, la Ville avait mis ces terrains sous réserve afin d’y empêcher tout développement pendant une période de 2 ans, le temps de négocier leur acquisition avec les propriétaires, dans le but d’en permettre la protection et la mise en valeur. Cette décision faisait notamment suite aux demandes d’un regroupement de citoyens qui réclamait publiquement l’imposition d’un moratoire sur tous les projets de construction dans ce secteur.

« Dans un contexte de lutte aux changements climatiques où il est plus que jamais essentiel de préserver la biodiversité, nous sommes particulièrement fiers d’investir dans la protection de ces milieux naturels d’une grande valeur écologique, lesquels fournissent une multitude de services à la population et contribuent à la qualité de vie de nos citoyens. Avec cette acquisition, nous posons un autre jalon important vers l’atteinte de notre objectif d’investir 100 M$ en protection et en mise en valeur de nos milieux naturels. Soulignons, de plus, qu’une partie importante de la superficie qui sera acquise aurait pu être développée si la Ville ne s’en était pas portée acquéreur. »

— Stéphane Boyer, maire de Laval

Une oasis de biodiversité en milieu urbain

Couverts en grande partie par un complexe de milieux humides composé de marais et de marécages, les lots en question sont traversés par le cours d’eau Papineau-Lavoie. Dernières parcelles à l’état naturel en plein cœur d’un secteur très fortement urbanisé, ces milieux agissent comme un important îlot de fraîcheur ayant un impact sur l’ensemble du quartier.

« La protection de ces milieux naturels permettra de maintenir la biodiversité dans ce secteur, de filtrer l’eau s’y écoulant en provenance du milieu urbain et d’assurer un approvisionnement en eau au cours d’eau Papineau-Lavoie. La mise en valeur de ces terrains, par exemple par l’implantation de sentiers, sera étudiée dans les prochaines années afin que les citoyens puissent jouir de cette oasis de biodiversité en milieu urbain. »

— Alexandre Warnet, membre du comité exécutif responsable de l'environnement, de la transition écologique et de l'urgence climatique et conseiller municipal de Laval-des-Rapides

À propos de la Trame verte et bleue

La Trame verte et bleue de Laval occupe une place importante dans le schéma d’aménagement et de développement révisé de la Ville. Elle vise à maintenir les habitats naturels et à établir des liens entre ceux-ci pour que les espèces animales et végétales s’y dispersent et accèdent ainsi aux ressources nécessaires à leur survie et à leur reproduction. Parmi les objectifs de la Trame, notons la protection de 14 % du territoire en milieux naturels, l’augmentation de l’indice de canopée à 27 % du territoire et l’accès à un milieu naturel ou un parc pour l’ensemble des citoyens à moins de 800 mètres de leur domicile.

Pour en savoir plus sur les objectifs et les actions réalisées dans le cadre de la Trame verte et bleue lavalloise, consultez envertetbleu.laval.ca.

Source

Service des communications et du marketing
480, boulevard Armand-Frappier
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

Cabinet du maire
3131, boulevard Saint-Martin Ouest
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel