Ville de Laval

Laval crée son bureau de la mobilité durable

​La Ville de Laval annonce la création d'un bureau de la mobilité durable (BMD), dont la mission sera de planifier la mobilité sur son territoire en arrimage avec l'ensemble des intervenants de la grande région métropolitaine. La création du bureau s'inscrit au cœur de la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, qui vise à offrir aux citoyens des systèmes efficaces de transport collectif et actif afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour rendre Laval encore plus séduisante de nature, il devient primordial d'assurer une mobilité efficace, active et durable.

 « En tant que 3e plus grande ville au Québec, Laval doit mettre au premier plan de son développement la planification et la structuration de la mobilité sur son territoire. La création du BMD permettra de mieux tenir compte des nouvelles réalités du développement urbain et de faire un meilleur arrimage avec tous nos partenaires de la grande région métropolitaine. Pour nos citoyens, cela se traduira par une meilleure offre de transport collectif et actif ainsi qu'une plus grande facilité à se déplacer pour tous », mentionne Marc Demers, maire de Laval.   

Laval est un territoire qui se développe rapidement. Il devient donc nécessaire d'y développer la capacité de déplacer efficacement de plus en plus de personnes et de biens par la conception d'infrastructures de transport assurant la sécurité. Mentionnons que le centre-ville de Laval prend forme et deviendra un lieu de plus en plus attractif en matière de déplacements journaliers provenant du territoire lavallois et de la grande région métropolitaine.

 « Nous sommes très heureux de la création de ce bureau qui permettra de placer la mobilité durable encore plus au cœur des réflexions et des priorités. Comme partenaire majeur sur le territoire, nous participerons activement à concrétiser le mandat du BMD en concordance avec notre vision du transport en commun et au bénéfice de tous les usagers », mentionne Guy Picard, directeur général de la STL.   

Un mandat multiple

Le mandat du BMD se décline en plusieurs axes :
  • Une stratégie lavalloise. Le BMD devra développer différents scénarios de déploiement des infrastructures structurantes de transport afin d'établir une stratégie lavalloise évolutive en mobilité durable avec les partenaires œuvrant dans ce domaine. Il devra actualiser la vision lavalloise de la mobilité dans le contexte de la préparation du Plan stratégique de développement et du schéma d'aménagement et de développement révisé de la Ville de Laval,
  • Un arrimage métropolitain. Il devra arrimer les scénarios structurants avec le Plan stratégique de développement du transport collectif de l'Autorité régionale de transport métropolitain et la révision du Plan métropolitain d'aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal,
  • Une planification du développement urbain. Il devra arrimer ses tendances de déplacement avec celles du développement urbain, notamment en ce qui a trait au prolongement du métro et du REM, des voies réservées pour les bus à haut niveau de service, des réseaux cyclables et piétonniers et des nouvelles technologies en transport collectif et intégré.

Une planification intégrée et innovante

En intégrant le BMD au sein même de sa structure organisationnelle et à l'intérieur de la Direction générale adjointe – Développement et aménagement du territoire, la Ville pose un geste fort pour que les propositions amenées soient intégrées à tous les niveaux de la planification. Soulignons que le BMD veillera à intégrer l'offre de services en transport collectif et actif dès la conception des nouveaux quartiers afin de créer des milieux de vie intéressants.


Cette intégration organisationnelle permettra de créer une chaîne de valeur entre l'innovation et le développement des projets sur le territoire. Grâce à une veille active, le BMD pourra mettre en œuvre rapidement les résultats des plus récentes recherches en mobilité. Il verra à établir une stratégie lavalloise évolutive en mobilité et à intégrer les innovations (véhicules autonomes, autopartage, vélo-partage, etc.) et les technologies (service de transport collectif à la demande, carte de mobilité,tous modes, collecte de données en temps réel, etc.) dans les aménagements et les pratiques de la Ville de Laval.

Dans la foulée de la réflexion sur la création du BMD et dans un contexte d'évolution des besoins en matière de mobilité, la Ville a pris la décision de cesser les activités du Centre d'incubation et d'accélération en mobilité intelligente à Laval  (CIAMIL), qui ne pouvait répondre à ce mandat de planification plus vaste, mais nécessaire pour favoriser l'arrimage avec tous les partenaires du milieu. La Ville désire remercier chaleureusement les membres du conseil d'administration du CIAMIL pour leur temps et leur dévouement. 
Source
​​Service des communica​tions et du marketing

480, boulevard Armand-Frappier​
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

​​​​​​​Cabinet du maire

Ville de Laval
3131, boulevard Saint-Martin Ouest
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel