Ville de Laval

Stratégie de remembrement agricole

Laval pose des actions concrètes en acquérant de nouveaux lots

La Ville de Laval poursuit son travail d'acquisition de terres agricoles dans le cadre de sa Stratégie de remembrement mise en place en 2019. Ainsi, en 2020, la Ville a entrepris d'acquérir et de regrouper les lots morcelés auprès des propriétaires non exploitants dans les sites de remembrement 1 (portion sud), 2, 14 et 15 qui étaient priorisés dans la Stratégie. Mentionnons que les acquisitions ont débuté avant le lancement de la Stratégie. En effet, depuis 2018, 167 lots ont été acquis par la Ville et d'autres sont à venir.

Près de 400 invitations ont été envoyées aux propriétaires de terrains morcelés et situés à l'intérieur de ces sites de remembrement pour qu'ils vendent leurs lots à la Ville, selon l'évaluation municipale en vigueur. De plus, la Ville a sollicité directement certains propriétaires détenant plusieurs lots dans des sites ciblés afin d'accroître la superficie agricole de la Ville de Laval. Jusqu'à maintenant, plus de 137 000 m² ont été acquis dans les sites de remembrement.

La Stratégie vise à optimiser l'utilisation des terres dans une perspective de développement durable, ce qui contribuera à la réalisation de l'objectif de la Ville d'accroître de 10 % les surfaces réellement cultivées. Cette stratégie touche quelque 6 117 lots répartis sur 21 sites de la zone agricole de Laval. Ces lots, actuellement morcelés entre plus de 1 600 propriétaires, seront regroupés afin de permettre une exploitation agricole accrue. Au total, les sites de remembrement visés par la Stratégie représentent 782 hectares, soit 11 % de la zone agricole de la Ville de Laval.

 « Laval compte sur un territoire agricole riche et vaste. Cet attrait distinctif pour notre ville doit être protégé et optimisé. La Stratégie de remembrement est un outil essentiel pour accomplir cet objectif. D'ailleurs, je tiens à remercier les équipes responsables pour leur excellent travail », a mentionné Ray Khalil, membre du comité exécutif, conseiller municipal de Sainte-Dorothée et responsable des dossiers de l'agriculture.

Le remembrement des parcelles de terre aura pour effet de régulariser l'occupation du territoire et de rendre de nouveaux espaces de production disponibles aux exploitants agricoles afin d'en faciliter l'acquisition par les agriculteurs qui le désirent. Dans ce contexte, les producteurs agricoles sont invités à exprimer leur intention d'acquérir des lots privés pour lesquels la Ville agira comme facilitateur ou qui lui appartiennent. Dans ce dernier cas, la Ville leur revendra ces lots au prix de l'évaluation municipale ou leur louera les espaces désignés.

« Le remembrement fait partie des grandes priorités identifiées au Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de Laval. Nous sommes heureux de constater que des actions sont réalisées par la Ville de Laval et que ces parcelles de terre pourront éventuellement être utilisées à des fins agricoles par nos producteurs lavallois actuels ou futurs », a souligné le président de la section Laval de l'Union des producteurs agricoles (UPA), Gilles Lacroix.

 

À propos du Plan de développement de la zone agricole de Laval

Le Plan de développement de la zone agricole (PDZA) est un document de planification qui vise à mettre en valeur la zone agricole d'une municipalité régionale de comté (MRC) en favorisant le développement durable des activités agricoles. Il repose sur un état de situation et sur la détermination des possibilités de développement des activités agricoles. Réalisé par la Ville de Laval, en concertation avec les acteurs du milieu, il vise notamment l'accroissement ou la diversification des productions, des produits, des modèles d'entreprise et des modes de mise en marché. Il encourage également le développement d'activités complémentaires telles que l'agrotourisme ou la transformation à la ferme. La stratégie de remembrement constituait d'ailleurs l'un des neuf projets prioritaires identifiés dans le PDZA. Le PDZA est disponible à la section documentation sur le site Internet du Service du développement économique​​.

Source
​​Service des communica​tions et du marketing

480, boulevard Armand-Frappier​
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

​​​​​​​Cabinet du maire

Ville de Laval
3131, boulevard Saint-Martin Ouest
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel