Ville de Laval

Stratégie d’atténuation des travaux du REM

​​Les maires des Basses-Laurentides et de Laval réagissent à l’annonce de la ministre déléguée aux Transports​


Le regroupement des maires des Basses-Laurentides et de Laval a pris connaissance de l’annonce de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, concernant la stratégie d’atténuation des travaux du REM​​​.La ministre était accompagnée de sa collègue Mme Sylvie D’Amours, ministre responsable des affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides.

Les maires tiennent à saluer la mise en place du bureau de pilotage des mesures de mitigation à déployer sur la Couronne Nord et à Laval. Cette demande est issue du consensus atteint suite au Forum sur la mobilité et le transport collectif​.

« Ce bureau de pilotage revêt une importance stratégique majeure pour plus d’un million de citoyens qui ont à se déplacer sur le territoire. Il nous fera aborder maintenant de façon concrète les problèmes de congestion. » a rappelé le maire de Laval, Marc Demers.

De plus, les maires accueillent favorablement l’investissement du gouvernement du Québec​​​et de la Caisse de dépôt et placement du Québec​​​pour financer ces mesures qui seront en vigueur dès 2020.

« Nous sommes heureux que le gouvernement prenne en charge les coûts afférents aux différentes mesures de mitigation. Il était important pour nous qu’on épargne à nos citoyens des dépenses supplémentaires qui seraient venues s’ajouter aux inconvénients auxquels ils feront face au cours des travaux du REM » a mentionné le maire de Terrebonne, Marc-André Plante.

« Cependant, du travail reste à faire. Les conséquences des travaux se font déjà ressentir. Il demeure donc primordial que le gouvernement continue de travailler en étroite collaboration avec les municipalités afin d’en arriver à une stratégie rapide et efficace de mesures. Ces dernières ne devront pas ralentir de manière significative les temps de trajets des usagers du transport collectif. » a conclu le maire et préfet de la MRC de Deux-Montagnes, M. Denis Martin. 

Rappelons qu’à compter de janvier 2020, les trains de la ligne Deux-Montagnes termineront leur parcours à la gare Bois-Franc. À partir de l’été 2021, toute la ligne Deux-Montagnes sera hors service. En ce qui a trait à la ligne Mascouche, les trains s’arrêteront à la gare Ahuntsic dès le début de l’année prochaine.​​

Source

​​​Cabinet du maire
Ville de Laval
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel