Ville de Laval

Accueil des réfugiés syriens

Pour soutenir l'accueil des réfugiés syriens, Laval confirme son approche communautaire et annonce une subvention de 45 000 $ aux organismes du milieu​.


Le maire de Laval, Marc Demers, a annoncé le 18 décembre 2015 une contribution financière de 45 000 $ de la Ville afin de soutenir le Centre de bénévolat et Moisson Laval​​​ ainsi que le Carrefour d'intercultures de Laval (CIL)​​ dans l'accueil des réfugiés syriens.

« Laval adopte l'approche communautaire dans l'intégration de nos nouveaux concitoyens d'origine syrienne. Notre équipe municipale assume un leadership fort en coordonnant le travail des institutions et des organismes actifs sur le terrain. Le personnel de la Ville s'est mobilisé en adoptant une stratégie de concertation entre ceux qui possèdent l'expertise de l'intégration des nouveaux arrivants. Les résultats sont probants et nous maintiendrons cette approche. La subvention annoncée aujourd'hui illustre cet endossement de la Ville envers les organismes lavallois. » 

Laval a reçu la plus importante cohorte de la première vague

Des 160 réfugiés en provenance de la Syrie et ayant atterri à Montréal le 12 décembre 2015, 81 personnes formant 36 familles ont été accueillies par des parrains lavallois. De ce nombre, une personne est parrainée par une famille alors que les 80 autres sont parrainées par la Communauté syriaque catholique​​​​.

Des autres réfugiés arrivés à Montréal à la mi-décembre 2015, 71 personnes sont encadrées par des parrains montréalais alors que 2 familles sont parrainées par un organisme de Sherbrooke.

Laval, terre d'accueil

« Laval est la deuxième ville qui attire le plus d'immigrants au Québec. La dure réalité qui touche les réfugiés syriens nous interpelle tous et Laval fera le nécessaire pour supporter les organismes qui veillent à faciliter leur intégration  dans la communauté », rappelle le maire Demers.

« Je constate que Laval constitue une terre d'accueil attrayante pour les immigrants. Moi-même étant immigrante libanaise, je peux témoigner du fait que notre ville a beaucoup à offrir et que nos nouveaux concitoyens peuvent trouver chez nous de nombreuses occasions de contribuer à leur communauté d'accueil », constate pour sa part Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin à l'origine de la mise sur pied du comité de partenaires lavallois. « Notre démarche est concertée et nous permet d'offrir aux nouveaux arrivants un accueil chaleureux et planifié », se réjouit-elle.

Comité concerté

Afin de planifier l'accueil des nouveaux arrivants en provenance de la Syrie, la Ville de Laval chapeaute un comité concerté formé de différents partenaires. Ce comité, mis sur pied à l'initiative d'Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin, s'est réuni à plusieurs reprises au cours des dernières semaines afin de mettre en place différentes mesures facilitant l'intégration des réfugiés syriens.

Le comité est formé de représentants :

  • de la Ville de Laval
  • du Carrefour d'intercultures de Laval (CIL)
  • du Centre de bénévolat et Moisson Laval
  • du Centre intégré de santé et services sociaux de Laval
  • de la Commission scolaire de Laval
  • de Perspective Carrière
  • du Centre de référence du Grand Montréal
  • de la Communauté syriaque catholique de Laval
  • de la Communauté arménienne
  • de l'Office municipal d'habitation de Laval
  • du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion
  • de la Corporation de développement communautaire de Laval 
  • du Collège Montmorency

Une subvention totalisant 45 000 $

C'est lors de la rencontre publique hebdomadaire du 16 décembre 2015 que les membres du comité exécutif ont pris la décision d'octroyer les subventions totalisant 45 000 $, tel que recommandé par le Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social de la Ville de Laval, qui chapeaute le comité de partenaires.

Ainsi, pour une période de 6 mois, le Centre de bénévolat et Moisson Laval bénéficiera d'un soutien financier de 15 000 $ qui permettra la gestion de la banque des bénévoles, incluant des interprètes. La subvention contribuera également à la gestion de la banque de dons référencés (meubles, vêtements et autres).

Pour sa part, le CIL bénéficiera d'une subvention de 30 000 $ permettant entre autres l'embauche d'un accompagnateur supplémentaire pour absorber l'affluence des besoins des réfugiés pris en charge (22 000 $) et un soutien au transport (8 000 $ pour des frais de déménagement et de déplacement).


Voir tous les services offerts par la Ville de Laval aux nouveaux Lavallois​.

Source

​Cabinet du maire
Ville de Laval
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Cou​rriel