Ville de Laval

Rapport financier annuel 2020

​Une santé financière solide pour Laval


La Ville de Laval rend public aujourd'hui son rapport financier annuel pour l'exercice financier terminé le 31 décembre 2020. La Ville affiche un excédent de 85,6 M$, lequel inclut notamment une aide spéciale de 42,3 M$ accordée par le gouvernement du Québec dans le cadre de la pandémie. De ce surplus, une somme de 24 M$ sera directement placée dans ses fonds et réserves en vue de diverses obligations financières futures, notamment les caisses de retraite et la résilience face à de potentiels sinistres, dont la possibilité d'inondations.

La somme de 42,3 M$ accordée par le gouvernement du Québec a été affectée au budget de fonctionnement de la Ville pour l'année 2021, ce qui a notamment permis de financer des mesures de relance économique et de faire bénéficier les citoyens d'un gel de taxes. Le solde d'environ 20 M$ permet quant à lui d'améliorer les fonds disponibles pour les dépenses en immobilisations (14,9 M$) et les imprévus (5 M$).

L'excédent de 85,6 M$ est composé des éléments suivants :

  • 42,3 M$ en aide financière accordée par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation dans le contexte de la pandémie de COVID-19, laquelle sera principalement utilisée en 2021;
  • 22,9 M$ en droits de mutation;
  • 10,0 M$ d'un gain exceptionnel et non récurrent à la suite d'un règlement hors cour;
  • 4,8 M$ en revenus de taxes et de compensations tenant lieu de taxes dus à une croissance urbaine plus forte qu'anticipée.

« En 2020, nous nous étions engagés à améliorer les services aux citoyens. Nous avons tenu nos engagements, et ce, malgré la pandémie! Grâce à notre rigueur financière, Laval a su contrôler ses dépenses tout en continuant d'offrir un service de qualité aux citoyens, notamment en matière de déneigement et de plantation de végétaux. »

— Marc Demers, maire de Laval

Malgré une crise mondiale et la baisse de certains de ses revenus en lien avec l'arrêt ou le ralentissement d'activités récréatives, la Ville a maintenu un service de qualité aux citoyens, en plus d'assurer un taux d'achèvement de 74,2 % de son plan triennal d'immobilisations.

« Cette situation budgétaire représente une occasion pour les Lavallois. Les marges de manœuvre dégagées nous permettront de poursuivre nos efforts pour réaliser diverses opérations de relance, tant pour l'économie, l'environnement, la culture et la solidarité sociale. La consultation des acteurs du milieu que nous tenons actuellement est d'ailleurs une véritable pépinière d'idées. »

— Stéphane Boyer, maire suppléant, vice-président du comité exécutif, conseiller municipal de Duvernay–Pont-Viau et responsable des finances publiques et du développement économique

 

Un marché résilient et un plan économique efficace

Globalement, l'accroissement des revenus de la Ville et l'aide gouvernementale expliquent plus de 90 % de l'excédent. Outre l'aide gouvernementale reçue, l'augmentation est aussi attribuable à la résilience et à la force du marché immobilier de Laval, où l'on constate une hausse de près de 23 M$ en droits de mutation et de 4,8 M$ supplémentaires en revenus de taxes et de compensations tenant lieu de taxes. Également, dès le début de la pandémie, les mesures nécessaires ont été prises pour contrôler la totalité des dépenses de fonctionnement.

Mentionnons les importants efforts réalisés par la Ville afin de soutenir les entrepreneurs et les entreprises, dont la mise en place du Plan de relance économique de Laval (20 M$ sur 18 à 24 mois), qui vise à accompagner et soutenir ces derniers dans la transition vers une économie post-pandémie. Dans cette perspective, la Ville a accordé 80 prêts totalisant plus de 3,31 M$ en 2020.

Des mesures pour soutenir les citoyens et les organismes

Rappelons que dans le but d'accorder un répit aux citoyens durant cette période, l'administration municipale a également mis en place différentes mesures, ce qui inclut :

  • le report des échéances du compte de taxes foncières pour les années 2020 et 2021 (2 M$);
  • le gel du compte de taxes foncières pour 2021 (10,8 M$);
  • des contributions exceptionnelles versées aux organismes communautaires afin de soutenir, entre autres, les banques alimentaires (2,2 M$).

En tout, l'impact financier de la pandémie est évalué à 52,4 M$ pour les années 2020 et 2021, sans compter les sommes accordées à la Société de transport de Laval pour le maintien de ses services.

Des chiffrent qui parlent

En matière de déneigement, bien qui y ait eu un faible niveau de précipitations cet hiver, le volume de neige soufflé a augmenté de 17,9 % par rapport à la moyenne de 2018-2019. Ceci représente la volonté de la Ville de Laval d'améliorer le service aux citoyens en nettoyant les rues rapidement et efficacement. À cet effet, le nombre d'équipes de soufflage déployées a été augmenté de 5,1 % et les coûts de main-d'œuvre ont diminué de 12,2 % en comparaison aux 2 années précédentes.

Soucieuse de ses actions en matière de développement social, la Ville a entre autres contribué à hauteur de 4,5 M$ pour la mise en place de logements sociaux et communautaires. Également, par l'entremise du Fonds Place-du-Souvenir, la Ville a investi 493 543 $ en s'associant à divers partenaires et organismes du milieu, dont la contribution s'est élevée à 1 030 309 $. Ainsi, pour chaque dollar investi par le biais du FPS, deux dollars, soit le double, ont été investis par des partenaires et des organismes du milieu.

Les engagements en matière de développement durable ont été en croissance sur tous les plans, ce que démontrent plusieurs exemples. :

  • Le nombre de subventions pour l'acquisition de vélos électriques a augmenté de 54 % par rapport à l'année précédente;
  • Pour sa propre flotte de véhicules, la Ville a fait l'acquisition de 56 véhicules électriques, ce qui représente un montant total de près de 2,7 M$ (2,2 M$ après les rabais gouvernementaux);
  • La Ville a planté plus de 51 000 végétaux, comparativement à près de 4 500 en 2019;
  • La collecte des matières organiques a été étendue aux bâtiments de 8 logements et plus;
  • Les plans directeurs de réhabilitation du réseau d'aqueduc et d'égout sont complétés à 90 % et seront achevés en 2021.

PTI : un taux de réalisation inégalé

La Ville a vu se réaliser 74,2 % du budget d'investissements de 336,1 M$ en 2020. C'est un taux exceptionnel, pour une année marquée par une pandémie. Il s'agit du meilleur taux de réalisation des dernières années, ce qui permet la poursuite de la mise à niveau d'infrastructures, comme les réseaux routiers, cyclables et piétonniers ainsi que les égouts et aqueducs. 

Avec une situation financière robuste malgré la pandémie, Laval est en bonne position pour faire face à d'éventuels imprévus. Les déficits budgétaires (interdits par la loi) sont donc évités, et les citoyens bénéficient d'une charge fiscale maintenue à un niveau enviable.

Les citoyens lavallois demeurent au centre de toutes les actions entreprises, et il est entendu de poursuivre les efforts en ce sens. La saine gestion dont Laval a fait preuve ces dernières années démontre clairement son engagement à assurer à ses citoyens une ville paisible et sécuritaire, à l'image de sa vision Laval 2035 : urbaine de nature.

Renseignements supplémentaires

Consulter le rapport financier annuel 2020

Lire les faits saillants 2020

Toutes les informations financières de la Ville

Source

Service des communications et du marketing
480, boulevard Armand-Frappier
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

Cabinet du maire
3131, boulevard Saint-Martin Ouest
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval :
450 978-8000

Courriel