Ville de Laval

Laval participe au projet ARTERRE

Un geste concret pour le milieu agricole

Laval s'associe à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) dans le cadre du projet ARTERRE​​, un service axé sur l'accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires de terres, de bâtiments agricoles ou agriculteurs sans relève identifiée. Ce projet est déjà en cours sur le territoire grâce à une agente de maillage, Isabelle Mailhot-Leduc​​, dédiée et disponible pour soutenir le milieu agricole lavallois. De plus, via le site Internet d'ARTERRE, la Ville de Laval a dressé l'inventaire des terres agricoles à vendre et à louer sur son territoire.

« L'agroalimentaire est un secteur économique important pour Laval. Nous souhaitons faire progresser l'agriculture et faire en sorte que le plein potentiel du territoire soit exploité. Plusieurs actions ont été entreprises depuis le lancement du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) et le projet ARTERRE répond concrètement au projet prioritaire Banque de terres, identifié dans le PDZA. D'autres projets seront mis en place au cours des prochains mois afin de poursuivre le développement du secteur », souligne Ray Khalil, membre du comité exécutif, conseiller de Sainte-Dorothée et responsable de l'agriculture.

Lancé en juin 2016, le PDZA oriente les actions visant à mettre en valeur le développement durable des activités agricoles du territoire. Le bilan est positif, de nombreuses actions ont été mises en place et elles se poursuivront jusqu'en 2020, date du renouvellement du PDZA :   

  • Une stratégie de remembrement du site no 2 sera déployée au cours des prochains mois suite à son adoption au conseil municipal. Cette stratégie permettra de remembrer environ 6 000 lots, d'augmenter la superficie cultivable et ainsi, d'optimiser l'exploitation des zones agricoles.

  • Afin de soutenir le milieu agricole, Laval a implanté, en début d'année, un taux de taxation distinct pour les immeubles agricoles, ce qui permet de diminuer l'impact relatif à l'accroissement des valeurs foncières agricoles.

  • De nombreux efforts ont été déployés pour continuer d'améliorer l'expérience client chez les producteurs de Laval, notamment par le déploiement d'études et d'outils stratégiques, par la tenue de la deuxième édition des Samedis à la ferme et par l'ajout de signalisation agrotouristique pour huit exploitants agricoles en 2018, et autant d'autres à venir cette année.

  • Des initiatives pour favoriser la distribution en circuit court ont été mises en place, dont la création de la Vitrine Saveurs de Laval au Centre de la nature, le soutien financier du marché de quartier de Sainte-Rose et l'installation d'un kiosque temporaire au métro Cartier.

  • En collaboration avec le Centre horticole de Laval, une nouvelle formation en végétalisation urbaine est offerte afin de permettre aux horticulteurs d'innover dans leur pratique. 

  • Au cours de l'été, trois nouvelles entreprises innovantes s'ajouteront à celle déjà installée depuis 2018 dans le Parc d'innovation agricole de Laval (PIAL).

  • La Ville de Laval a réalisé en 2018 une caractérisation des 21 sites en remembrement. Au cours des prochains mois, une attention particulière sera portée sur les terres en friche basse et haute représentant des opportunités de retour à la culture à court terme.        
Source
​​Service des communica​tions et du marketing

480, boulevard Armand-Frappier​
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval : 450 978-8000

Courriel

Suivez-nous sur Twitter

​​​​​​​Cabinet du maire

Ville de Laval
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel