Ville de Laval

L’éligibilité de Marc Demers confirmée par la Cour d’appel du Québec

Le maire de Laval, Marc Demers, se réjouit de la décision de la Cour d’appel du Québec de rejeter la demande d’appel du jugement favorable à son éligibilité prononcé en en Cour supérieure par la juge Danielle Turcotte. 

«La volonté démocratique des citoyens de Laval a été respectée», a déclaré le maire Demers à sa sortie du tribunal. «Cette ombre ne plane plus au-dessus de nos têtes, et je continuerai donc à honorer le mandat que les Lavallois m’ont confié avec conviction et rigueur», a poursuivi le maire Demers en ajoutant que «Laval a retrouvé sa fierté et son honneur, la confiance est revenue, notre culture politique s’est assainie, notre ville se modernise, les citoyens nous accompagnent dans nos projets et je suis heureux de pouvoir continuer sur cette lancée. La lueur de doute est définitivement disparue et nous pourrons faire encore mieux que ce que nous faisons depuis un an et demi».
 
Malgré sa satisfaction légitime, le maire Demers reste déçu de l’acharnement de ses opposants : «Certains ont tenté d’utiliser les tribunaux comme instrument de vengeance politique au mépris de la décision exprimée par les citoyens lors de l’élection», a souligné le maire en déplorant également le fait que ce sont les Lavallois qui ont défrayé ces coûteuses procédures. 

«Je continuerai à servir mes concitoyens de mon mieux et à respecter leur opinion et leur volonté. Nous avons une ville à rebâtir et je compte le faire avec eux aussi longtemps qu’ils me manifesteront leur confiance», a conclu Marc Demers. 

Rappelons en terminant que la Cour a rejeté l’appel avec dépends, ce qui les contraint à assumer les frais juridiques encourus. ​
Source

​​​Cabinet du maire
Ville de Laval
1, place du Souvenir
Case postale 422, succursale Saint-Martin
Laval (Québec)  H7V 3Z4

311
ou de l'extérieur de Laval ​: 450 978-8000

Cou​rriel