Police

Santé mentale

<img alt="" src="/police/PublishingImages/Pages/Fr/urgences-sociales/sante-mentale_956-333.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">

Chaque année, le Service de police de Laval, des CLSC, des cliniques externes de psychiatrie, des services municipaux ou des citoyens signalent environ 450 cas de problèmes de santé mentale à la Division urgence sociale de Laval. Celle-ci évalue l'état des personnes concernées et leur degré de dangerosité.

Quand une de ces personnes présente un danger pour elle-même ou pour autrui, les intervenants peuvent prendre les mesures nécessaires pour forcer son transport vers un centre hospitalier. Dans ce cas, ils sont responsables d'effectuer la liaison avec le personnel médical et de s'assurer de lui faire transmettre l'information nécessaire.

Quelques 88 % de ces cas sont traités annuellement dans un contexte volontaire.