Conférence canadienne sur la forêt urbaine

Sorties extérieures

<img alt="" src="/conference-canadienne-sur-la-foret-urbaine/PublishingImages/rabaska-959x334.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">

​Voici le détail des sorties terrains qui seront proposées le mercredi après-midi (une sortie au choix par personne)​

1- Visite guidée au Jardin Bot​​anique (2,5 h) : Festival des couleurs de l'arboretum (maison des arbres)

Découvrez les fabuleuses collections d'arbres du Jardin botanique de Montréal!

Le Jardin botanique de Montréal est une institution d'envergure internationale. Il se classe parmi les quatre plus grands jardins botaniques au monde avec le Jardin botanique de Kew en Angleterre, le Jardin botanique de Berlin en Allemagne et celui de New York aux États-Unis.

L'Arboretum compte environ 7 000 spécimens d'arbres et d'arbustes répartis en 50 collections. On y trouve aussi bien des espèces indigènes du Québec que de nombreux cultivars importés de partout dans le monde. Tous sont identifiés et regroupés par familles et par genres. Véritable coin de forêt au cœur de la ville.

La visite incluera la maison de l'arbre et son exposition : Trialogue.Dans cette exposition, un échange sur l'arbre s'engage entre trois hommes : un peintre, un médecin et un biologiste. Ce « trialogue » poétique et raisonné illustre leur amour des arbres avec une sensibilité à la fois commune et personnelle. L'artiste immortalise la beauté des arbres au fil des saisons. Le scientifique décrit la richesse biologique et écologique de ces plantes étonnantes. Le médecin s'attache à l'importance du contact avec la nature pour notre santé et retourne aux sources du vivant. 

Offert en anglais et en français.

2 - Visite des boisés de Laval : ​Bois de l'Équerre et Boisé Papineau (3 h)

L'histoire de la conservation et de la mise en valeur du Bois Papineau et de Bois de l'Équerre présentée par les citoyens sentinelles. 

Le Bois de l'Équerre est l'un des derniers grands espaces naturels encore accessibles au nord de Laval. D'une superficie de 225 hectares il constitue un poumon dans la ville et contribue à améliorer la qualité de vie de tous les citoyens. Le bois de l'Équerre abrite une concentration significative d'espèces floristiques désignées ou susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables.

Le Bois Papineau c'est : 2 ruisseaux, une hêtraie bicentenaire, 220 espèces de plantes, 20 espèces de mammifères, 130 espèces d'oiseaux, 87 espèces d'arbres et arbustes. C'est aussi une des deux dernières forêts exceptionnelles se trouvant en milieu urbain au Québec. On y trouve trois écosystèmes forestiers exceptionnels reconnus comme forêts anciennes, rares, ou refuges par le gouvernement du Québec.

La conservation en milieu urbain est un pari risqué, particulièrement quand le territoire est très convoité pour le développement industriel et domiciliaire. Venez découvrir comment les deux organismes à force d'initiatives, de collaboration et de partenariat avec tous les intervenants du milieu, sont en bonne voie de parvenir à la conservation et la mise en valeur de ces milieux naturels.

Offert en anglais et en français.

3 - Visite guidée du Centr​​​​​e de la nature de Laval : (2,5 h)

Le Centre de la nature, situé dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul, est un parc urbain de plus de 50 hectares, le plus important à Laval. Cet espace vert à vocation familiale a été aménagé sur le site d'une ancienne carrière et, en partie, sur un dépotoir. Il s'agit d'ailleurs de l'un des rares exemples de ce type de réaménagement en Amérique du Nord. 

Des décennies d'efforts ont été nécessaires pour redonner vie à cet espace, c​icatrisé par les années d'exploitation de la carrière. Grâce à un bon coup de pouce, la nature a pu reprendre son souffle, offrant désormais une oasis de verdure et de fleurs à l'ensemble de la population lavalloise.

Au printemps 2015, en lien avec les 50 ans de Laval et la Semaine lavalloise de la Terre , plus de 10 000 arbres et arbustes ont été plantés au Centre de la nature, formant ainsi une forêt urbaine en devenir couvrant plus de 3 hectares.

Offert en anglais et en français. 

4 - Parc de la Rivi​​​ère-des-Mille-Îles et archipel de Sainte-Rose (1,5 h)​

À bord du Héron Bleu, un ponton motorisé de 48 passagers, vous naviguerez à travers les îles du Refuge faunique dans le plus important archipel de la rivière des Mille Îles. L'équipe scientifique du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, vous fera découvrir les richesses fauniques et floristiques, qui se retrouvent dans ces forêts insulaires.

Vous serez ainsi témoins de la grande biodiversité des espèces de cet archipel urbain. Les biologistes vous présenteront les espèces en péril qui y vivent et l'équilibre précaire qui règne à travers les différents écosystèmes. Vous pourrez vous laissez charmer par un décor naturel où abonde une végétation luxuriante composée de forêts marécageuses et de vastes herbiers aquatiques, un paysage à couper le souffle!

Offert en anglais et en français. ​​​​​

5 - Parc de la Rivi​​​ère-des-Mille-Îles : Randonnée guidée sur la rivière en rabaska (2.5h) ​

Dans un cadre enchanteur et sécuritaire, parcourez la rivière et débusquez ses multiples trésors ! Explorez des écosystèmes aquatiques, riverains et forestiers, soyez aux aguets des habitants de la rivière.

Lors de cette activité vous débarquerez sur l'île des Juifs dans le Refuge faunique-de-la-Rivière-des-Mille-Îles. Vous pourrez ainsi prendre le pouls de la forêt tout en parcourant ses sentiers.

Ratio : 1 naturaliste pour 10 participants par Rabaska

Offert en anglais et en français.

6 - Aménagements fauniques du projet du ruisseau de Feu de Terrebonne (2,5 h)

Visite guidée d'une restauration écologique à grande échelle (225 ha). Au cœur d'une trame périurbaine, au carrefour de deux autoroutes (A-40 et A-640), on a recréé dans le bassin versant du ruisseau de Feu des milieux naturels (cours d'eau, marais, prairie, marécage, forêt) qui, à terme, seront utilisés et recolonisés par la faune. Sur 126 ha (55% de la superficie totale), on a entre autres construit des marais, installé des stations de pompage et des passes migratoires, planté des dizaines de milliers d'arbres et d'arbustes. La productivité biologique accrue des divers milieux facilitera la reproduction des oiseaux (passereaux, canards et échassiers) et des poissons (perchaude, grand brochet, barbotte, etc.). En outre, sur 34 ha poussera, d'ici quelques décennies, une riche forêt feuillue.

Nombre limité de participants (35 maximum). Offert en anglais et en français.

​7 - Installation IDENT-​​​Cité (​Ahuntsic) et Complexe Environnemental 
St-Michel (2,5 h)

IDENT est un réseau international d'expériences sur les effets de la biodiversité sur le fonctionnement des forêts, avec des dispositifs en Amérique et en Europe. IDENT-Cité est son pendant grand public, issus d'un partenariat entre l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville et l'UQÀM. Il s'agit d'un parcours en double spirale où les gens peuvent se renseigner sur l'importance des arbres et de la biodiversité en milieu urbain, et 27 variétés adaptées. IDENT-Cité est la première installation du genre en milieu urbain au monde.

Le Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM) est un immense site de 192 hectares : tour à tour carrière de calcaire puis site d'enfouissement, la Ville a acquis le site en 1984 pour le transformer en un vaste complexe de technologie environnementale et d'éducation. La transformation de ce lieu unique par son histoire et par les vestiges laissés par ses vocations antérieures représente l'un des plus ambitieux projets de réhabilitation environnementale jamais entrepris en milieu urbain en Amérique du Nord. Le CESM est en pleine ébullition avec plusieurs aménagements innovateurs en vue des célébrations du 375e de Montréal.

Nombre limité de participants (35 max). Offert en anglais et en français.