Conférence canadienne sur la forêt urbaine

Comité scientifique : biographie des membres

<img alt="" src="/conference-canadienne-sur-la-foret-urbaine/PublishingImages/arbres-en-feuilles-959x334.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">

Ce comité a pour rôle d'assurer la qualité et la crédibilité scientifique de la conférence. Il évalue les présentations et les propositions d'ateliers et veille également à assurer une programmation riche et représentative de différents thèmes de la conférence.

Le comité scientifique qui évaluera les propositions d'ateliers et de présentations​ est composé des membres suivants :

Dr Virginie Angers

Professionnelle de recherche à l'UQAM et administratrice à la Corporation pour la mise en valeur du Bois de l'Équerre. Après des études en génie forestier à l'Université Laval, Virginie Angers a complété une maîtrise et un doctorat en écologie forestière à l'Université du Québec à Montréal, où elle est actuellement basée. Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension de la dynamique naturelle des forêts, de l'influence de l'aménagement sur les attributs de ces écosystèmes et de l'impact induit sur la faune. Dans un contexte urbain, ces intérêts se traduisent par l'étude de l'influence de l'architecture des arbres élagués sur les oiseaux et la conservation d'une forêt urbaine. Virginie accorde beaucoup d'importance à la vulgarisation scientifique, notamment par le biais de chroniques dans le magasine Nature Sauvage et de conférences guidées au Bois de l'Équerre. 

Pour plus d'information ​​

Dr Adrina C. Bardekjian

Adrina C. Bardekjian est une chercheuse, rédactrice et éducatrice dans le domaine de la foresterie urbaine ainsi qu'un membre du groupe des « Totten Fellows » de la station de recherche du Nord de l'USDA Forest Service. Le rôle actuel de Adrina avec Arbres Canada consiste à diriger le portefeuille national des programmes de foresterie. Adrina est l'auteure de plusieurs publications et un des éditeurs d'un livre récemment publié – Urban Forests, Trees and Greenspace: A Political Ecology Perspective (2014) ​​​. Elle continue d'être un membre actif du conseil de la Toronto Cancer Prevention Coalition et de l'Ontario Urban Forest Council. Sa recherche ​​​examine l'écologie politique et la forêt urbaine. Adrina est la récipiendaire de plusieurs prix, y compris le prix d'excellence communautaire décerné par l'Association des étudiants diplômés en études environnementales de l'Université York (2012), le prix d'éducation publique de l'Association canadienne de dermatologie pour le film Partners In Action: A Shade Policy for the City of Toronto (2014) ​​​, ainsi que le prix de membre honoraire de l'International Society of Arboriculture 2014 (Ontario) en reconnaissance de ses efforts pour promouvoir et faire progresser le concept de l'arboriculture et de la foresterie urbaine en Ontario. 

Pour plus d'information​ ​​

Daniel Boyer

Ingénieur forestier au Service des travaux publics de la Ville de Laval, division parcs et espaces verts.

Diplômé de l'université Laval en génie forestier depuis 1990, Daniel a œuvré essentiellement comme consultant autant en aménagement des ressources forestières (plan d'aménagement forestier, prescriptions sylvicoles, supervision de travaux forestiers) qu'en foresterie urbaine (inventaire d'arbres de rue, prescription arboricole, analyse de structure d'arbres, évaluation monétaire, etc.) auprès de plusieurs municipalités pour la firme Nadeau Foresterie Urbaine. 

Depuis mai 2014, Daniel est employé par le Service des travaux publics de la ville de Laval, division espaces verts, à titre d'ingénieur forestier.  il agit comme professionnel et expert concernant tous les dossiers concernant les arbres et boisés : Permis d'abattage,  plan de lutte contre l'agrile du frêne, inventaire des arbres de rues et de parc, plan de foresterie urbaine.

Dr Jérôme Dupras

Jérôme Dupras est professeur régulier au Département des sciences naturelles de l'Université du Québec en Outaouais et chercheur à l'Institut des Sciences de la Forêt tempérée. Il est titulaire d'un doctorat en géographie (2014) et d'un baccalauréat en biochimie (2002) de l'Université de Montréal et a réalisé un stage postdoctoral au Département de biologie de l'Université McGill (2014). Ses intérêts de recherche se centrent sur l'évaluation économique des services écosystémiques, la relation entre les écosystèmes et la production de services écosystémiques et la gouvernance et l'aménagement du territoire.

Joindre Dr Jérôme Dupras par courriel

Dr Christian Messier

Christian Messier est professeur d'écologie forestière et de foresterie urbaine. Il est  le Directeur Scientifique de l'Institut des Sciences de la Forêt Tempérée (ISFORT) au département des sciences naturelles de l'UQO depuis le 1 janvier 2013 et professeur régulier au département des Sciences biologiques de l'UQAM depuis 1992. Ses intérêts en recherche sont vastes, passant de la compréhension fondamentale de la croissance et de la mortalité des arbres au développement d'outils de décision pour une meilleure gestion de l'exploitation des forêts. Ses recherches l'ont amené à étudier plusieurs biomes à travers le monde. Il a publié plus de 200 articles dans des revues scientifiques et récemment coédité un livre sur l'aménagement forestier durable pour la forêt boréale et un autre pour le grand public sur l' « Écologie en ville ». Il est aussi co-auteur d'un livre intitulé « a critique of silviculture : managing for complexity » et plus récemment d'un livre intituté « Managing forests as complex adaptive systems ». Il est titulaire de la Chaire CRSNG/Hydro-Québec sur le contrôle de la croissance des arbres. 

Joindre Dr Christian Messier par courriel

Michel Leboeuf

Rédacteur en chef de Nature sauvage, Michel Leboeuf est détenteur d'une maîtrise en sciences biologiques de l'Université du Québec à Montréal​​. Il concentre, depuis plusieurs années déjà, ses activités dans le secteur des médias et de l'édition. Son travail journalistique a été primé par la Société d'entomologie du Québec et le Service canadien des forêts. Rédacteur en chef du magazine Nature sauvage, il est aussi l'auteur de nombreux articles et de plus de quinze livres documentaires sur la flore et la faune, d'essais et d'œuvres de fiction. Ses champs de publication et d'intérêt couvrent la botanique forestière, l'ornithologie et l'écologie générale. Il s'intéresse particulièrement à la biogéographie et aux questions de morcellement des milieux naturels. Ses essais Le Québec en miettes et Nous n'irons plus au bois lui ont valu de remporter à deux reprises, en 2011 et 2013, [le prix Hubert-Reeves, attribué au meilleur ouvrage de vulgarisation scientifique en langue française au Canada.

Dr Alain Paquette

Chercheur associé à la Chaire Hydro-Québec - CRSNG sur la croissance de l'arbre (UQÀM), Alain Paquette s'intéresse aux infrastructures végétales et aux effets de la biodiversité sur le fonctionnement et la résilience des écosystèmes forestiers, en forêt comme en ville. Il coordonne un réseau international d'expériences en biodiversité (IDENT), incluant le projet IDENT-Cité à Montréal. Ses travaux sur la biodiversité forestière se sont classés parmi les 10 découvertes de l'année du magazine Québec Science. Il est aussi membre du conseil d'administration de l'Association pour la Conservation du Bois Papineau depuis près de 20 ans, une de deux forêts anciennes en milieu urbain au Québec.

Pour plus d'in​formation ​​

Carl Dalbec - agent de changement et de liaison

Carl Dalbec ​est un professionnel des ressources humaines et détenteur d'un MBA, impliqué dans sa communauté. Il est vice-président de la Corporation pour la mise en valeur du Bois de l'Équerre. Afin d'assurer la protection de ce bois urbain. Ses collègues et lui participent à diverses initiatives. Certaines visent l'accès à la forêt, à la sensibilisation des bienfaits des milieux naturels urbains ou à la venu de la CCFU 2016 à Laval. Ancien trésorier du Conseil Régional de l'environnement de Laval, il promeut le verdissement et la réduction des îlots de chaleur.

Luc Leblanc ​

Luc Leblanc est directeur de projet dans le domaine des technologies de l'information depuis plus de trente ans. Président de la Corporation pour la mise en valeur du Bois de l'Équerre depuis plusieurs années, il travaille, entre autre, à la création de partenariats permettant de mettre sur pied des projets voués à la conservation, la mise en valeur et la sensibilisation des forêts urbaines lavalloises. Il est l'un des instigateurs de la démarche pour la venue de la CCFU à Laval.​

​Scarlett Van Blaeren - coordonnatrice du c​omité scientifique

Chef de division Action Environnement au Service de l'environnement de la Ville de Laval (remplacée par Interim par Jacinthe Rousseau)​. Détentrice d'un baccalauréat en Sciences Biologiques de l'Université de Montréal ainsi que d'une maitrise en Environnement de l'Université de Sherbrooke, elle cumule plus de 13 ans d'expérience en coordinnation de projets en environnement ainsi qu'en gestion d'une équipe pluri disciplinaire au sein du Service de l'environnement de la Ville de Laval.  Au début de sa carrière, madame Van Blaeren a également oeuvré à la création d'une aire faunique communautaire au Lac Memphrémagog pour la Fédération Québecois de la Faune (2002-2003), en plus de coordonner le projet du Cycle de l'eau pour la Corporation du Jour de la Terre Québec, région administrative de l'Estrie (2003-2004). La division Action Environnement de la Ville de Laval s'est grandement impliquée dans la mise en candidature de la Ville de Laval pour la CCFU 2016 et a depuis, contribué à son organisation au sein du comité scientifique et du comité de direction.