Conférence canadienne sur la forêt urbaine

biographies

<img alt="" src="/conference-canadienne-sur-la-foret-urbaine/PublishingImages/feuilles-vertes-959x334.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">

​​Voici les biographies des conférenciers de la 12e édition de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine.

Céline Cousteau​​ (conférence ouverte au public)

Céline est la fille de Jean-Michel Cousteau, explorateur des mers et cinéaste et la petite-fille du légendaire Jacques-Yves Cousteau. Céline cherche à faire la connexion entre l'espèce humaine et l'environnement, démontrant l'importance d'apprendre l'un de l'autre tout en aidant à conserver la beauté et les connaissances distinctives de chaque groupe de personnes sans exception.

Dans la jungle amazonienne du Pérou, elle a aidé des médecins à dispenser des services médicaux aux populations isolées. Lorsqu'elle n'est pas sur le terrain, Céline prend la parole à des conférences et à des universités à travers le monde, tout en continuant de préparer sa prochaine expédition.

​Boucar Diouf

Boucar Diouf est le 6e d'une famille de 9 enfants : 6 garçons et 3 filles. Il est né et a grandi dans la province du Sine, le fief de l'ethnie sérère au Sénégal. 

Avant de venir au Canada, Boucar a fait une maîtrise et une attestation d'études approfondies à la faculté de sciences de l'Université de Dakar. Par la suite, il a obtenu une bourse pour faire un doctorat en océanographie au Québec. Il n'était pas le premier à quitter la famille pour les pays froids : son frère N'dane a fait son diplôme d'ingénieur en Tchécoslovaquie et un 3e cycle en Belgique. 

Depuis, Boucar a été remarqué pour son talent d'humoriste et d'animateur de télévision : il est lauréat du Prix Jacques-Couture pour le rapprochement interculturel et il est également le porte-parole des Rendez-vous de la Francophonie au Canada. Il a animé pendant 7 ans l'émission Des Kiwis et des hommes diffusée sur Radio-Canada, et il est actuellement à la barre de Océania sur la chaîne Explora. 

Peter Duinker

Peter Duinker est professeur à l'École d'études sur les ressources et l'environnement de l'Université Dalhousie. Il enseigne tout un éventail de sujets traitant essentiellement de l'évaluation des forêts et de l'environnement, et sur lesquels portent également ses recherches.

Peter s'est intéressé aux questions de foresterie urbaine lorsque Halifax a mis sur pied le groupe de travail «Point Pleasant Park Restoration Task Force» à l'automne 2003, à la suite du passage de l'ouragan Juan. Il s'est ensuite joint à l'équipe qui préparait le plan «Point Pleasant Park Comprehensive Plan» pour apporter son aide sur les sections forestières. 

Avec ses étudiants et ses assistants de recherche, Peter et le personnel de la ville ont préparé le premier plan sur la foresterie urbaine de Halifax. Chez lui, au centre-ville de Halifax, Peter enlève lentement la canopée d'érables de Norvège pour les remplacer par des espèces indigènes associées aux forêts anciennes d'Acadie.

Nancy Guay, D.Éc

Diplômée d'une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional de l'Université Laval, Mme Guay est détentrice du titre de Développeur économique (D. Éc.)​ depuis 2010. Elle œuvre au sein d'instances régionales de développement depuis près de 15 ans, dont les 9 dernières années à titre de directrice de l'Agropô​le chez Laval Technopole. 

Au fil des ans, elle a développé une expertise en concertation, en innovation et en commercialisation, afin d'accompagner les entreprises dans leur implantation et leur croissance sur des dossiers touchant la planification régionale, notamment au chapitre de l'environnement et de l'aménagement du territoire. ​​

Dr Cecil Konijnendijk van den Bosch

Dr Cecil Konijnendijk van den Bosch, citoyen néerlandais établi en Suède, est directeur du département d’architecture, de planification et de gestion paysagère à l’Université des sciences agricoles​ de Suède. Il est également professeur à temps partiel en gestion des espaces verts à l’Université de Copenhague.

Cecil Konijnendijk est détenteur d’une maîtrise en politique forestière de l’Université de Wageningen, dans les Pays-Bas, et d’un doctorat en politique et économie forestière de l’Université de Joensuu, en Finlande. Il s’intéresse particulièrement aux recherches sur les concepts de foresterie urbaine, de verdissement urbain, de gouvernance des espaces verts et des forêts, ainsi qu'aux recherches sur les problèmes de communication et de participation du public. 

Cecil est rédacteur en chef (et fondateur) de la revue scientifique «Urban Forestry and Urban Greening», publiée par Elsevier depuis 2002. Il compte à son actif plus de 250 publications scientifiques et professionnelles et a notamment coédité le manuel «Urban Forests and Trees» et le livre «The Forest and the City: The cultural landscape of urban woodland». Il dirige actuellement le projet de recherche Vague verte traitant de l’infrastructure verte, la biodiversité urbaine et les services écosystémiques, lequel est financé par l’Union européenne.

Albert Mondor

Albert Mondor est diplômé en horticulture et bachelier en biologie végétale. Passionné d’horticulture, il pratique le métier d’horticulteur/créateur de jardins depuis maintenant 30 ans. En plus de donner des cours et des conférences à travers le Canada, il écrit une chronique hebdomadaire dans le cahier Casa du Journal de Montréal et du Journal de Québec depuis 1999.

En mai 2014, Albert Mondor a reçu le prestigieux prix Henry-Teuscher du Jardin botanique de Montréal, honneur qui souligne sa contribution exceptionnelle à l'avancement du savoir et des connaissances dans le domaine de l'horticulture au Québec. Reconnu pour sa rigueur et son professionnalisme, il est aussi appelé à siéger au sein de différents comités à titre d’expert conseil. Il fait ainsi partie du comité de sélection des Mérites horticoles du Rendez-vous horticole du Jardin botanique de Montréal ainsi que du comité de sélection des Exceptionnelles du Jardin Daniel A. Séguin de Saint-Hyacinthe. Il est également le coordonnateur du programme Sélection Réserve Naturelle.​ ​

Dr ​Matilda van den Bosch

Dr Matidla van den Bosch ​possède une expérience clinique en médecine générale et en radiologie. Elle est actuellement chercheur et elle met à profit ses connaissances médicales dans le cadre d’études en écologie, en utilisation du territoire et en planification paysagère. 

Ses recherches ont comme objectif de comprendre la relation entre la santé publique et l’environnement au moyen de méthodes comme l’analyse du système d’information géographique, d’essais cliniques expérimentaux et d’études épidémiologiques. 

Ses travaux sont largement reconnus et elle a d'ailleurs publié une gamme d’articles scientifiques, de chapitres de livres et de livres éducatifs. Elle travaille à titre de consultante pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et elle occupe les fonctions de membre dirigeante du conseil d’administration de l'«International Society of Doctors for the Environment» et de présidente élue de la «Swedish Society of Behavioural Medicine».​

Dr François Reeves

Le Dr François Reeves est cardiologue d'intervention et professeur agrégé de médecine à l'Université de Montréal avec affectation conjointe au Département de santé environnementale. Il a été successivement chef des laboratoires de cathétér​​​​isme cardiaque de l'Hôpital Notre-Dame, du CHUM et de la Cité de la santé en plus d'être membre du comité directeur du Réseau québécois de cardiologie tertiaire. 

Depuis 2010, en parallèle avec la cardiologie d'intervention, le Dr Reeves consacre une partie de sa carrière à la cardiologie environnementale. Auteur du livre Prévenir l'infarctus ou y survivre, il publie en 2011 le livre Planète Cœur, lesquel introduit les concepts de cardiologie environnementale. La traduction et mise à jour 2014, Planet Heart : How an Unhealthy Environment Leads to Heart Disease, est sélectionnée parmi les 3 finalistes du Lane Anderson Award destiné à la meilleure publication scientifique au Canada. 

Depuis 2008, il parraine la Journée de l'Arbre de la santé dan​s les établissements de santé du Québec, synchronie à la Journée nationale de l'arbre. Il dirige le comité santé-environnement de Médecins francophones du Canada, ​dont il est secrétaire du CA. Il est membre du comité-conseil du ministre de l'Environnement du Québec dans le Programme d'action contre les changements climatiques.​