Ville de Laval

Atelier d'Alfred : exposition Mille-feuilles. Quand le dessin a lieu

+ Montrer plus d'événements à venir
Événement passé
( Aller à l'interface de calendrier des contributeurs )

Atelier familial en arts visuels inspiré de l'exposition en cours à la salle Alfred-Pellan. Après une courte visite de l'exposition, les enfants et leurs parents sont invités à créer un projet à partir des œuvres présentées en salle.

À propos de l'exposition : Mille-Feuilles. Quand le dessin a lieu

Du 24 novembre 2019 au 9 février 2020, cette exposition est présentée à la salle Alfred-Pellan. 

Exposition collective : Stéphanie Béliveau, Simon Bilodeau, Anthony Burnham, Raphaëlle de Groot, Jannick Deslauriers, Karilee Fuglem, Trevor Gould, Michel Goulet, André Jasmin, Jean-François Lauda, Renée Lavaillante, François Morelli, Suzanne Pasquin, Louise Robert, Louise Viger

 On dessine un mouton ou une caisse avec un mouton dedans?


Une exposition de dessins? Pourquoi pas! Qui aurait lieu pendant plusieurs semaines et que l’on pourrait visiter plusieurs fois. Qui ne se dévoilerait pas d’un coup. Qui profiterait parfois d’un éclairage oblique donné par des artistes, des amateurs, des médiateurs. Qui nous obligerait peut-être à nous remettre à cette pratique de dessin, à ce recours aux carnets trop souvent abandonnés dès la fin de l’école primaire ou du secondaire. Il faudra remonter dans le temps, retrouver l’impulsion donnée par des albums d’images, des livres illustrés, par des maîtres-artistes qui donnent le goût des instruments simples et de la feuille blanche. De ce que l’on peut y tracer. On découvre quelques œuvres en guise d’hommage, suivies de dessins post-1976, année d’une exposition marquante au Musée d’art contemporain de Montréal, 111 dessins du Québec. Des œuvres passe-murailles d’artistes pour qui le dessin n’est pas un art mineur. Sont aussi déclinés les espaces d’où le trait s’échappe, se démultiplie, se ressaisit, se contracte, s’éclate parfois jusqu’à sa disparition. Des feuilles qui sont parfois aussi contraintes par un encadrement rigide. Il n’y a pas une seule manière de goûter une œuvre d’art, mais mille, disait un jour Borduas, alors professeur de dessin.

Commissaire : Lise Lamarche
Crédit photo : © Vue de l’atelier de Louise Robert. Crédit photo : Jacques Payette, 2019 

Suivez ce compte sur les médias sociaux :

Maison des arts

Lieu de l'activité
Lieux de l'activité
Coût

​5 $ par enfant (gratuit pour l'accompagnateur)