Ville de Laval

Visites guidées de sites religieux patrimoniaux

+ Montrer plus d'événements à venir
Événement passé
( Aller à l'interface de calendrier des contributeurs )

La Ville de Laval a l'immense bonheur d'accueillir sur son territoire le Forum du Conseil du patrimoine religieux du Québec​​. Se déplaçant chaque année dans une région différente du Québec, les Lavallois ont l'opportunité de découvrir leur riche patrimoine religieux. Pour se faire, des visites guidées ludiques sont proposées dans 3 églises du territoire soit, l'église de Saint-François-de-Sales, de Saint-Vincent-de-Paul et de Sainte-Rose-de-Lima. Les visites débuteront à 14 h. 

Ne manquez pas la chance de vous immerger dans l'histoire fascinante de Laval au travers du patrimoine bâti religieux plusieurs fois centenaire. 

Église de Sainte-Rose-de-Lima

219, boulevard Sainte-Rose

Photo de l'Église de Sainte-Rose-de-Lima

L'architecte Victor Bourgeau (1809-1888) a dessiné les plans de l'église actuelle qui date de 1856. Celle-ci est la seule de 3 églises successives de Sainte-Rose conçue par un professionnel de renom. Signalons que l'église de Sainte-Rose a été reconnue monument historique en 1974 par le ministère des Affaires culturelles du Québec.

Église de Saint-François-de-Sales

7070, boulevard des Mille-Îles

Photo de l'Église de Saint-François-de-Sales

Les 1ers lieux de culte de Saint-François-de-Sales sont construits sur la pointe est de l’île Jésus, à l’emplacement actuel de la Berge Olivier-Charbonneau. La chapelle du Très-Saint-Enfant-Jésus est bâtie en bois rond entre 1681 et 1685, faisant de l’église de Saint-François-de-Sales est la plus vieille église de Laval toujours en fonction.

Église de Saint-Maurice-de-Duvernay

1961, rue d’Ivry

Photo de l'Église de Saint-Maurice-de-Duvernay

L'église de Saint-Maurice-de-Duvernay est souvent vue comme la plus achevée de Roger D'Astous (1926-1998), architecte et concepteur, et l'une des plus marquantes de son époque au Québec. C'était l'église préférée de l'architecte et le bâtiment qu'il aimait le plus dans tous ceux qu'il avait créés. Le service funèbre de D'Astous y a d'ailleurs été célébré le 18 avril 1998 (source : Conseil du patrimoine religieux du Québec).

Coût

​Gratuit

Informations