Ville de Laval

Exposition : La musique est plus forte que le bruit des bombes

+ Montrer plus d'événements à venir
Événement passé
( Aller à l'interface de calendrier des contributeurs )

L'exposition extérieure « La musique est plus forte que le bruit des bombes » est accessible librement au parc Bernard-Landry du 28 octobre 2020 au 28 octobre 2021.

Ce projet est né d'une passion pour la musique et d'une connaissance du conflit sud-soudanais. Passion que le journaliste Jean-Baptiste Hervé cultive dans ses reportages et expériences avec le photoreporter Renaud Philippe dans les camps du Soudan du Sud.

L'histoire

Ce reportage met en lumière de l'intérieur la vie du crew hip-hop des Street Boyz, des rappeurs essaimés aux 4 coins de l'Ouganda et du Kenya en exil, réfugiés du Soudan du Sud. Il raconte comment la musique permet de sortir du quotidien du camp de Kyriandongo, où nous avons passé une semaine.

La musique est partout dans le camp, qu'elle soit religieuse, traditionnelle, populaire; elle est omniprésente et ponctue la vie quotidienne des réfugiés, qui viennent pour la majorité du Soudan du Sud.

Contexte

Le Soudan du Sud est le plus jeune État du monde. Il a déclaré son indépendance du Soudan le 9 juillet 2011. Le pays a toutefois sombré dans une violente guerre civile dès décembre 2013, ce qui a provoqué le départ du pays de plus de 2 millions de personnes et le déplacement de plus de 2 millions à l'intérieur du pays.

Leur travail explore en quoi la musique constitue une résistance, une façon d'affirmer positivement son existence et sa culture. Ils tentent d'expliquer comment la culture poursuit son développement même si elle est en exil. 

Taidor Deng Mach, Breezko, Koko De Best, Baddy Bwoy et toute la bande de rappeurs des Street Boyz ont permis que ce reportage existe en les laissant entrer « chez eux ».

Biographies

Renaud Philippe est un photographe documentaire indépendant. Il a travaillé au Soudan du Sud, au Bangladesh, en Haïti, en Inde, au Népal, en Thaïlande, au Kenya, en Tunisie, au Canada, toujours de façon indépendante, sur les thèmes de l'exclusion et de l'exil, sensible au drame vécu par ceux qui ont dû tout quitter, victimes de la guerre, de l'injustice, de catastrophes naturelles. 

Site Internet de Renaud Philippe​​

Suivez ce compte sur les médias sociaux :


Jean-Baptiste Hervé est un journaliste indépendant basé à Montréal. Il s'intéresse à la musique comme vecteur de changement social et de résistance culturelle. 

Suivez ce compte sur les médias sociaux :


Crédit photo: Renaud Philippe
Soutien sonore : Audiotopie

Lieu de l'activité
Lieux de l'activité
Coût

​Gratuit

Informations
311 ou 450 978-8000 (de l’extérieur de Laval)